Boeing : 73 commandes et 57 livraisons en juillet

Boeing 787-9 Dreamliner - © Boeing

Boeing enregistre 73 commandes fermes et 57 livraisons en juillet, des résultats qui lui permettent de rester devant Airbus pour les sept premiers mois de l’année, tant sur le plan commercial qu’industriel.

Selon les données qu’il vient de publier, l’avionneur américain a vendu 67 737 et 6 787 le mois dernier, marqué par le salon aéronautique de Farnborough.

La société de crédit-bail américaine Air Lease Corporation (ALC) a commandé trois 737 MAX; Malaysia Airlines 25 737 MAX; Mauritania Airlines un 737-800 NG; la compagnie chinoise Ruili Airlines six 787-9; et TUI dix 737 MAX. A cela s’ajoutent de nombreux accords avec des clients restant anonymes, deux portant sur 10 737 MAX chacun, un sur deux 737 MAX, un autre sur cinq 737-800 et un dernier sur un 737-800.

Avec ceci, Boeing enregistre au 2 août 334 commandes nettes depuis le début de l’année, réparties en 296 737 (90 NG et 206 MAX), quatre 747-8F (AirBridgeCargo), sept 767-300 cargo (FedEx), huit 777 (six pour Air China et deux pour FedEx) et 19 787 (16 pour des clients non identifiés).

Du côté des livraisons, le constructeur a remis à ses clients le mois dernier 36 737 NG, un 747-8F (AirBridgeCargo), un 767-300F (FedEx), cinq 777 (deux à Emirates, un à Swiss, un à China Southern Airlines, un à GECAS) et quatorze 787 (notamment un 787-8 à Royal Air Maroc, deux 787-9 à Etihad Airways, deux 787-9 à British Airways, deux 787-9 à Hainan Airlines, deux 787-9 à ANA).

Boeing enregistre ainsi 482 livraisons sur les sept premiers mois de l’année.

Devant Airbus

Avec 334 commandes nettes et 482 livraisons depuis janvier, Boeing devance Airbus qui totalise sur la même période 323 commandes nettes et 339 livraisons.

Un résultat qui permet au vice-président de Boeing Aviation Commerciale, Randy Tinseth, d’ironiser : « vous vous rappelez sans doute qu’au dernier jour du salon aéronautique de Farnborough, Airbus se proclamait victorieux avec 380 commandes nettes pour l’année. Mais à présent, il publie uniquement 323 commandes nettes à la fin juillet. Et la « commande ferme » d’Air Asia pour 100 A321neo, qui a fait beaucoup parler d’elle, est introuvable sur ses livres. Ce contrat sera-t-il confirmé ? Je pense que oui. Mais était-ce un coup d’éclat médiatique? Certains le croient. Wait and see » , conclut le vice-président.

Photo Boeing : 787-9 Dreamliner