Air France ouvre Accra

Airbus A330 d'Air France à Paris Charles de Gaulle - © Air France

Air France-KLM a annoncé lundi l’ouverture d’une liaison par Air France entre Paris et Accra, la capitale du Ghana.

Selon un communiqué du 8 août, Air France proposera trois vols hebdomadaires à destination d’Accra au départ de Paris-Charles de Gaulle, dès le 28 février 2017.

A compter de cette date et jusqu’au 27 mars 2017, le vol  AF780 est prévu avec un départ de Paris-Charles de Gaulle les mardis, jeudis et samedis à 13h30 et une arrivée à l’aéroport international d’Accra à 19h05.  Au retour, le vol AF731 quitte Accra à 22h25 pour se poser à Paris-Charles de Gaulle à 6h00 le lendemain.

A partir du 28 mars 2017,  les horaires sont modifiés, avec un départ de Paris-Charles de Gaulle les mêmes jours à 15h30 et une arrivée à Accra à 19h50. Au retour, le départ d’Accra s’effectue à 23h40 pour une arrivée à Paris-Charles de Gaulle à 8h00 le lendemain.

La ligne sera opérée en Airbus A330-200 tri-classes d’une capacité de 208 sièges jusqu’au 27 mars 2017, puis en Boeing 777-200ER tri-classes proposant 312 sièges et équipés des dernières cabines de voyages BEST pour toute la saison été.

« Air France se développe ainsi sur l’un des plus importants marchés du continent africain pour le trafic depuis et vers l’Europe ainsi que l’Amérique Nord » , a indiqué Air France-KLM.

« Ces trois vols hebdomadaires renforcent la présence d’Air France en Afrique, et, au-delà, celle du Groupe Air-France-KLM puisque KLM dessert déjà quotidiennement Accra au départ d’Amsterdam » , explique Frédéric Gagey, Président-directeur général d’Air France.

« Grâce à cette nouvelle liaison, nous allons offrir des opportunités de correspondance accrues à Paris-Charles de Gaulle que ce soit depuis et vers l’Europe ou l’Amérique Nord. Nous voulons également soutenir l’économie dynamique du Ghana, portée par le développement de l’industrie pétrolière. Enfin, notre réseau long-courrier s’étoffe ainsi dans une région du monde où nous sommes déjà un leader » , ajoute le dirigeant.

Air France sera sans concurrence directe entre Paris et Accra et rejoint sur le tarmac de l’aéroport Kotoka d’Accra plusieurs opérateurs européens, outre sa compagnie soeur KLM : British Airways, Brussels Airlines, Lufthansa, Meridiana, TAP Portugal, Vueling, voire Turkish Airlines, opèrent également vers la capitale ghanéenne. Emirates, Royal Air Maroc, Middle East Airlines (MEA) et Ethiopian Airlines sont également présentes. Iberia pour sa part a interrompu son service au printemps dernier.

Accra devient la deuxième nouveauté long-courrier d’Air France pour la saison hiver 2016-2017, après San José du Costa Rica qui sera ouverte dès novembre.

Air France-KLM en Afrique

Air France-KLM se dit « très présent en Afrique » , où il propose aujourd’hui 46 destinations. Par ailleurs, grâce à son partenariat de joint-venture avec Kenya Airways, le groupe offre davantage de fréquences de vols entre l’Europe et l’Afrique avec 18 destinations supplémentaires : Addis Abeba (Éthiopie), Blantyre (Malawi), Bujumbura (Burundi), Harare (Zimbabwe), Khartoum (Soudan), Lilongwe (Malawi), Livingstone (Zambie), Lubumbashi (République Démocratique du Congo), Lusaka (Zambie), Mayotte, Maputo (Mozambique), Mombasa (Kenya), Moroni (Comores) Nampula (Mozambique), Ndola (Zambie), Zanzibar, Gaborone (Botswana), Malindi (Kenya).

Le Groupe profite également d’un accord de partage de codes avec les compagnies aériennes sud-africaines Comair et kulula.com, et propose ainsi 5 autres destinations en Afrique du Sud via Johannesbourg ou Le Cap : Durban, Port Elizabeth, East London, George, Lanseria.

Enfin, depuis 2012, Air France est le partenaire stratégique d’Air Côte d’Ivoire. En mai 2012, Air France a soutenu la création de cette compagnie, aux côtés de l’état ivoirien, grâce à un investissement dans son capital initial à hauteur de 20%.

Photo Airbus A330 d’Air France à Paris Charles de Gaulle – © Air France