Dubai : 237 vols annulés après le crash d’Emirates

Aéroport international de Dubai (DXB)

237 vols ont été annulés à l’aéroport Dubai-International après le crash à l’atterrissage d’un Boeing 777-300 d’Emirates le mercredi 3 août, entrainant la fermeture des pistes pendant plusieurs heures. Les opérations resteront perturbées jusqu’à samedi.

Dubai Airports, l’autorité qui gère la plateforme, a précisé dans un communiqué ce jeudi que 116 vols à l’arrivée et 121 vols au départ ont été annulés depuis l’accident survenu vers 12h45 hier en heure locale. 44 vols ont été déroutés sur les aéroports à proximité.

Les opérations ont repris avec une capacité restreinte moins de six heures après que le 777-300 d’Emirates, avec 300 personnes à bord, s’est écrasé lors de l’atterrissage et a pris feu sur la piste. Elles resteront perturbées pendant deux jours encore.

« L’aéroport Dubai-International continue de fonctionner avec une seule piste, en donnant la priorité aux vols à l’arrivée et aux avions gros-porteurs pour optimiser l’utilisation des capacités disponibles et réduire la congestion à l’intérieur des terminaux. L’aéroport devrait être en mode récupération pour les prochaines 48 heures et fait tous ses efforts pour régler la situation » , a indiqué Dubai Airports.

Premier aéroport dans le monde pour le trafic international depuis 2014, Dubai-International est le hub d’Emirates et accueille environ 100 compagnies aériennes qui volent vers un total de 240 destinations sur les six continents.

L’accident du vol EK521 n’a fait aucune victime parmi les 282 passagers et 18 membres d’équipage à bord, mais un pompier à trouvé la mort en tentant d’éteindre l’incendie.

Parmi les passagers de ce vol, 157 ont débarqué à Dubai et ont quitté l’aéroport mercredi après-midi, a précisé Emirates. 107 ont choisi de continuer leur voyage et sont restés en zone contrôlée tout en bénéficiant de rafraichissements et de la possibilité de prendre du repos tandis que la compagnie s’efforçait de leur trouver un vol disponible. 13 passagers ont choisi de rester quelques jours à Dubai avant de continuer leur voyage, Emirates leur fournissant l’hôtel et une assistance dédiée. Enfin, 5 passagers ont été emmenés à l’hôpital pour des blessures légères et bénéficient du soutien des équipes de la compagnie.

Emirates estime à 23.000 le nombre total de passagers affectés par les perturbations suite à l’accident. Elle recommande à tous ses clients de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport.

Photo Aéroport international de Dubai (DXB)