Norwegian lance ses premiers vols transatlantiques à Paris-Charles de Gaulle

Boeing 787-8 de Norwegian. - © Norwegian

La low-cost Norwegian Air vient d’inaugurer ses nouveaux services au départ de Paris-Charles de Gaulle vers les Etats-Unis, marquant son développement sur le marché français : elle opère désormais 32 lignes depuis 11 aéroports de Métropole et des Antilles.

Norwegian a débuté en fin de semaine dernière ses opérations long-courriers au départ du Terminal 1 de l’aéroport Charles-de-Gaulle, avec 3 lignes vers New York-JFK (depuis le vendredi 29 juillet), Los Angeles (le samedi 30 juillet) et Fort Lauderdale près de Miami (à partir du jeudi 4 août).

« Ces nouvelles lignes au départ de Paris témoigne de la maturité de Norwegian sur le marché français » , estime Koenraad Slembrouck, Directeur des Opérations au sol de l’Europe du Sud chez Norwegian, cité dans un communiqué. « Les chiffres sont éloquents : 32 lignes depuis 11 aéroports français et plus de 1,4 million de sièges offerts en 2016, ce qui signifie que, pour la toute première fois, Norwegian transportera plus d’un million de passagers en France en une seule année d’exploitation sur le territoire. Sur ces 32 liaisons, 10 relient les Etats-Unis avec la France (Antilles comprises), ce qui en dit long sur l’engagement de Norwegian de connecter la France au reste du monde »  , a poursuivi le directeur.

A en croire la compagnie, ce lancement est un succès. Depuis l’ouverture des réservations, elle a déjà vendu plus de 50.000 sièges sur ses 3 lignes transatlantiques, pour une offre totale combinée de 140.000 sièges pour des vols jusqu’en mars 2017. Le premier vol vers New York a par ailleurs bénéficié d’un taux de remplissage de 100%.

Jusqu’en octobre, Norwegian relie Paris-Charles de Gaulle à NewYork-JFK avec 4 vols par semaine, Los Angeles avec 3 vols hebdomadaires et Fort Lauderdale avec un vol par semaine. Pour la saison hiver (fin octobre à fin mars), la fréquence passe à 3 vols hebdomadaires vers New York, reste à 3 vols par semaine vers Los Angeles et augmente à 2 vols par semaine vers Fort Lauderdale.

Les liaisons sont exploitées en Boeing 787-8 Dreamliner qui disposent d’une capacité totale de 291 sièges, dont 32 en classe Premium et 259 en classe économique. La compagnie opère les 8 appareils de ce type qu’elle a commandés. En outre, elle vient de recevoir son troisième 787-9 et en attend 31 autres. Par ailleurs, Norwegian rappelle qu’elle vient de commander 30 A321LR, un appareil qui sera « parfaitement adapté aux vols transatlantiques, et permettra aux compagnies aériennes d’accéder aux marchés long-courriers qui n’étaient auparavant pas accessibles aux monocouloirs actuels » , souligne son communiqué. Les premières livraisons débuteront en 2019.

A Paris, la compagnie est déjà présente à l’aéroport d’Orly, où elle continue d’opérer des vols vers l’Europe du Nord (Oslo, Bergen, Stockholm, Copenhague et Helsinki). En France, elle dessert également Ajaccio, Bastia, Biarritz, Bordeaux, Grenoble, Marseille, Montpellier, Nice, Pointe-à-Pitre et Fort-de-France.

Avec l’ajout de Paris Charles-de-Gaulle et la nouvelle ligne Pointe-à-Pitre – Fort Lauderdale cet hiver, Norwegian exploitera dorénavant dix lignes entre les Etats-Unis et la France (Antilles comprises).

La compagnie a transporté en 2015 un total de 967.000 passagers en France, soit une augmentation de 4,4% par rapport à 2014, dont 385.000 à l’aéroport de Paris-Orly (+ 8,8%).


Photos Norwegian Air