Grève des PNC d’Air France : le taux de grévistes augmente samedi

Airbus A340-300 d'Air France - Source Air France

Air France annonce un taux de grévistes de 42% parmi les hôtesses et stewards (PNC) pour la journée du samedi 30 juillet, soit légèrement plus que les jours précédents où elle faisait état d’un taux de 37%. Néanmoins, la compagnie compte assurer 80% de ses vols le 30 juillet.

Selon un communiqué d’Air France, 44 % des ses PNC pour l’activité long-courrier seront en grève demain samedi, et 38 % pour l’activité moyen-courrier.

La compagnie prévoit d’assurer plus de 90 % de ses vols long-courriers, plus de 80 % de ses vols domestiques et plus de 70 % de ses vols moyen-courriers de et vers Paris-Charles de Gaulle.

Comme les jours précédents, elle prévient que ponctuellement, des annulations et des retards de dernière minute ne sont pas à exclure. Des difficultés dans la composition des équipages sont également susceptibles d’entraîner des limitations dans le nombre de passagers par vol.

Air France dit déplorer cette situation et mettre tout en œuvre pour limiter les désagréments que cette grève pourrait occasionner pour ses clients, dans une période de grands départs. Depuis le lundi 25 juillet, ce sont près de  550.000 SMS et messages qui ont été envoyés pour informer individuellement et en temps réel les clients.

Aujourd’hui, vendredi 29 juillet, les opérations se déroulent conformément aux prévisions annoncées la veille, indique aussi la compagnie.

Les hôtesses et stewards d’Air France ont été appelés à la grève du 27 juillet au 02 août 2016 notamment par deux syndicats représentatifs, le SNPNC-FO et l’UNSA-PNC. Réunis en intersyndicale, ils demandent que l’accord collectif PNC, arrivant à échéance en octobre, soit reconduit pour cinq ans ou une période indéterminée, au lieu de 17 mois comme le souhaite la direction.

Photo source Air France