Alaska Airlines ouvre trois lignes entre la côte Ouest des USA et New York

Alaska Airlines : Boeing 737 NG

Alaska Airlines vient d’annoncer une expansion importante de ses opérations à New York avec l’ouverture prochaine de trois nouvelles liaisons quotidiennes vers l’aéroport Newark-Liberty, au départ de Portland dans l’Oregon, et de San Diego et San José en Californie. En outre, elle ajoute un troisième vol quotidien à sa liaison existante entre Seattle et Newark.

La compagnie a fait cette annonce le 21 juillet en précisant qu’elle a obtenu l’autorisation de la FAA pour effectuer quatre vols quotidiens supplémentaires vers Newark, un aéroport situé dans le New Jersey à proximité de New York.

Ouvert dès le 10 novembre 2016, le service Portland-Newark prolonge l’expansion d’Alaska Airlines sur son hub de Portland où elle a récemment ajouté des destinations comme Minneapolis, Kansas City, Orlando et Atlanta. Il sera effectué en concurrence directe avec United Airlines.

La ligne San Diego-Newark sera lancée le 21 novembre 2016 et marquera la troisième destination de la compagnie sur la côte Est des Etats-Unis au départ de San Diego, après Boston et Orlando. Elle fera face de nouveau à United.

Lancé le 12 mars 2016, le nouveau service San José-Newark marque le premier vol sans escale entre les deux aéroport « et offre aux clients de la Silicon Valley une nouvelle option pratique vers la région de New York » , selon Alaska Airlines. San José est actuellement reliée à New York-JFK par sa concurrente JetBlue Airways.

Enfin, Alaska Airlines va également ajouter en mars 2017 une troisième fréquence quotidienne entre son hub de Seattle et Newark. La ligne est exploitée en concurrence avec United.

Tous ces nouveaux vols transcontinentaux seront exploités en Boeing 737 équipés de sièges en cuir avec des prises pour recharger les appareils électroniques. La compagnie offre la possibilité de télécharger gratuitement des programmes de divertissement. A Newark, les membres éligibles du programme de fidélité ont accès au salon Admiral’s club de d’American Airlines situé dans le Terminal A (qu’ils voyagent avec Alaska ou American).

Depuis le début 2015, Alaska Airlines a lancé 25 nouvelles liaisons au départ de la côte Ouest. Elle dessert au total 110 destinations aux Etats-Unis (dont Hawaï), au Canada, au Costa Rica et au Mexique. Avec un flotte de 157 Boeing 737, elle transporte environ 32 millions de passagers par an. Elle est en train de racheter Virgin America.

Photo Alaska Airlines : Boeing 737 NG