Airbus, Honeywell et Lufthansa s’unissent pour améliorer la sécurité des atterrissages

Airbus a fait la démonstration des capacités de l'A350 XWB durant cette tournée aux Amériques © Airbus

Airbus, Honeywell Aerospace et le groupe Lufthansa ont signé le 20 juillet un protocole d’accord pour travailler ensemble sur un nouveau système de prévention des sorties de piste au moment de l’atterrissage.

Ce nouveau système combinera les technologies ROPS (Runway Overrun Prevention System) d’Airbus et SmartLanding d’Honeywell, ont expliqué les trois sociétés. « Cette coopération vise à établir les plus hauts standards de sécurité sur piste en combinant les forces de ces deux technologies novatrices et de premier plan, et en le rendant disponibles pour plusieurs types d’avions » , précise leur communiqué.

Lufthansa apportera son expertise à Airbus et Honeywell en participant dès le début à la conception de cette solution.

Technologie propriétaire d’Airbus, ROPS est un système d’alerte assistant les pilotes pour éviter les sorties de pistes. Il est certifié par l’EASA européenne, la FAA américaine et la CAAC chinoise, et installé aujourd’hui sur environ 430 appareils, dont des A320, A350 et A380.

SmartLanding est une extension logicielle d’Honeywell pour son système EGPWS (Enhanced Ground Proximity Warning System) qui incorpore des alertes sonores et visuelles permettant d’augmenter la prise de conscience situationnelle de l’équipage, notamment au moment des atterrissages. Ce système est installé sur 30.000 avions commerciaux et privés dans le monde.

Photo Airbus : cockpit d’un A350-900