Billets d’avion : les prix augmentent de plus de 4% entre mai et juin

Aéroport Paris Charles de Gaulle - Source : Air France

Au départ de France, les prix des billets d’avion ont augmenté de 4,1% entre mai et juin 2016, toutes destinations confondues, selon l’étude mensuelle de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

« Le début de la saison estivale étant propice aux voyages, la forte demande entraine un renchérissement des billets d’avion entre mai et juin 2016 » , explique la DGAC, qui construit son étude sur une base de tarifs aériens relevés pour plus de 300 relations (origine, destination, transporteur) directes et indirectes, assurées par une soixantaine de transporteurs.

Cette hausse saisonnière des prix se constate vers tous les faisceaux. Au départ de métropole, le réseau intérieur subit une hausse des prix des billets d’avion de +4,4% entre mai et juin 2016, plus importante vers l’outremer (+8%) que sur le réseau intra-métropolitain (+3%). Les prix se sont également renchéris sur le réseau international (+3,7%), sur le réseau moyen-courrier (+3,6%) comme sur le réseau long-courrier (+3,8%), Les plus fortes hausses saisonnières s’observent vers l’EEE et la Suisse ainsi que vers l’Asie-Pacifique (+4,8% pour chacun des deux faisceaux). Cependant, les prix des billets d’avions se stabilisent vers l’Afrique du Nord par rapport au mois dernier (+0,4%).

Au départ des quatre départements d’outre-mer pris dans leur ensemble, la baisse des prix observée depuis le début de l’année s’est interrompue (+10,6% entre mai et juin 2016) et les billets d’avion ont retrouvé leurs niveaux du mois de mars 2016. Ce renchérissement s’observe au départ des quatre départements, mais la hausse saisonnière des prix est légèrement plus marquée depuis la Guyane (+12,7%) et la Martinique (+13,2%), que depuis la Guadeloupe (+9,8%) et la Réunion (+8,9%).

Malgré cette augmentation saisonnière, la tendance reste à la baisse, constate la DGAC. Ainsi, les prix des billets d’avion ont diminué de -2% entre juin 2015 et juin 2016 au départ de France, toutes destinations confondues. Sur un an, la baisse est encore très forte au départ des départements d’outre-mer (-8,8%), alors qu’elle ralentit au départ de métropole (-1,6%).

Photo Aéroport Paris Charles de Gaulle – Source : Air France