Un A320 de TAP Portugal intercepté par la chasse française

Aero Icarus CC BY-SA 2.0 : Airbus A320 de TAP Portugal à Copenhague https://commons.wikimedia.org/wiki/File:TAP_Airbus_A320;_CS-TNS@CPH;03.06.2010_574aw_(4687764791)_(2).jpg?uselang=fr

Un Airbus A320 de la compagnie aérienne TAP Portugal a été intercepté vendredi dernier par un avion de chasse de l’armée de l’air française après une perte de communication.

L’A320 immatriculé CS-TMW effectuait le 15 juillet le vol TP752 entre Lisbonne et Copenhague avec 149 passagers à bord. Alors qu’il survolait l’espace aérien français, il est resté pendant plusieurs minutes sans répondre aux communications des contrôleurs, puis de l’avion de chasse parti à sa rencontre.

TAP a confirmé à la presse portugaise qu’un problème de communication radio avait déclenché la procédure d’interception de l’armée de l’air française, qui a envoyé un chasseur près de l’avion pour s’assurer que « tout allait bien » . Positionné sur la gauche de l’A320, le pilote de l’avion de chasse est finalement entré en contact direct avec l’équipage de TAP, qui a réalisé la situation et résolu le problème. Selon la compagnie aérienne, son avion a poursuivi sa route, sans jamais dévier, et les passagers n’ont été mis en danger à aucun moment.

L’avion de chasse a regagné sa base une fois les communications rétablies. L’A320 s’est posé en toute sécurité à Copenhague.

Certains médias portugais s’avancent à faire un lien entre cet incident et « l’attaque au camion » meurtrière survenue la veille à Nice. Selon eux, l’état d’urgence en France a conduit à une augmentation des préoccupations et à cette interception.

Carlos Costa, vice-président de l’association portugaise des pilotes de ligne, souligne pour sa part que l’incident est lié à « la forte congestion dans l’espace aérien à cette période de l’année » , se traduisant par de nombreux changements de fréquence qui compliquent les communications. L’interception d’un avion civil par des avions de combat n’est « pas un événement normal« , a-t-il précisé, même dans le contexte des alertes terroristes.

Les tentatives de contact avec l’avion de TAP Portugal ont été mises en ligne sur Youtube. On peut y entendre à la fin le pilote portugais répondre que « tout fonctionne » .

Photo Aero Icarus CC BY-SA 2.0 : Airbus A320 de TAP Portugal à Copenhague

One thought on “Un A320 de TAP Portugal intercepté par la chasse française

  1. Sur cette vidéo on voit un chasseur F-16… La chasse française n’utilise pas de F-16, mais des Mirages ou des Rafales…

Comments are closed.