Air France-KLM renforce sa joint-venture avec China Eastern Airlines

Air France et KLM - © KLM

Le groupe Air France-KLM vient d’annoncer qu’il a signé le 1er juillet 2016 un nouvel accord avec China Eastern Airlines incluant désormais KLM au sein de la joint-venture déjà existante entre Air France et la compagnie chinoise.

Avec cette nouvelle joint-venture, Air France-KLM et China Eastern Airlines entendent consolider leur alliance et optimiser les liaisons à destination de Shanghai. L’offre est ainsi optimisée sur la ligne Amsterdam-Shanghai, en complément des accords sur la route Paris-Shanghai.

« Ainsi, l’ensemble des clients d’Air France-KLM et de China Eastern Airlines bénéficie d’un choix plus large de fréquences et de correspondances, des horaires adaptés, des services au sol et en vol harmonisés ainsi que des tarifs compétitifs » , a précisé le groupe franco-néerlandais dans un communiqué.

Air France-KLM offre désormais 41 vols hebdomadaires à destination de Shanghai, conjointement avec China Eastern Airlines  :

  • 14 vols hebdomadaires au départ de Paris-Charles de Gaulle effectués par Air France ;
  • 13 vols hebdomadaires au départ d’Amsterdam-Schiphol effectués par KLM ;
  • 14 vols hebdomadaires au départ de Paris-Charles de Gaulle et 4 vols hebdomadaires au départ d’Amsterdam-Schiphol effectués par China Eastern Airlines.

Pour Patrick Alexandre, directeur général adjoint en charge des ventes et des alliances chez Air France-KLM, l’accord « est une nouvelle étape, cruciale dans la relation entre China Eastern Airlines et le groupe Air France-KLM » .

Air France et China Eastern Airlines collaborent depuis 2000 avec la signature d’un partenariat et les premiers partages de codes. En 2010, la compagnie chinoise a rejoint Air France-KLM au sein de l’alliance Skyteam. En 2012, elle s’est engagée auprès d’Air France dans une vaste joint-venture optimisant l’ensemble du réseau entre Paris-Charles de Gaulle et la Chine.

Pour mémoire, Air France est présente en Chine continentale depuis 1966 et fêtera les 50 ans de desserte entre la France et la République Populaire de Chine en septembre prochain. Air France et KLM ont été les premiers transporteurs européens sur Beijing (Pékin), Shanghai, Guangzhou (Canton), Hangzhou, Chengdu, Xiamen et Wuhan.

Air France-KLM se présente comme le premier transporteur européen en termes d’offres depuis l’Europe vers la Chine. Cet été, il propose au total depuis ses deux hubs de Paris-Charles de Gaulle et d’Amsterdam-Schiphol 90 vols hebdomadaires vers 9 destinations en Grande Chine : Beijing (Pékin), Chengdu, Guangzhou (Canton), Hangzhou, Hong Kong, Shanghai, Taipei, Wuhan et Xiamen.

Photo © KLM