Aéroport de Bruxelles : l’impact des attentats continue en juin

Avion l'atterrissage à l'aéroport de Bruxelles - Brussels Airport CC BY-SA 2.0

L’aéroport Bruxelles-Zaventem a accueilli 2,0 millions de passagers en juin 2016, soit 6,8% de moins par rapport à juin 2015, notamment en raison des attentats de mars dernier.

La diminution du trafic passagers le mois dernier « s’explique par différents facteurs, particulièrement l’influence des attentats du 22 mars et l’annulation d’un certain nombre de vols suite à la grève nationale du 24 juin. Aussi, le premier week-end de grand départ en vacances cette année-ci s’est produit début juillet au lieu de fin juin l’année précédente » , fait savoir le 13 juillet Brussels Airport, le gestionnaire de la plateforme.

Cependant, une tendance positive est à noter du côté des passagers locaux en partance. Leur nombre est toujours en diminution, mais la chute ralentit : elle atteint -9,5% en juin par rapport au même mois de 2015, contre -12,8% en mai, et ce malgré les nombreuses annulations de vols liées à une action syndicale nationale au mois de juin et le recul du trafic vers des destinations telles que la Tunisie, l’Egypte et la Turquie où la situation est tendue.

Comme en avril et en mai, le nombre de passagers en transfert a, quant à lui, enregistré une forte augmentation de 12,4% par rapport à juin 2015, essentiellement grâce au développement de Brussels Airlines. « Cette évolution positive prouve une nouvelle fois que les passagers internationaux gardent confiance en Brussels Airport en tant qu’aéroport de transfert » , indique le gestionnaire aéroportuaire.

Le volume total de fret à l’aéroport baisse de 6,8% en comparaison avec juin 2015. Cette diminution est notamment due à l’annulation de plusieurs vols en raison du blocage de Brucargo par la grève nationale du 24 juin.

Le nombre de mouvements a diminué de 6% par rapport à juin 2015. « Début juin, le schéma des vols passagers ne permettait pas encore une capacité complète« , explique Brussels Airport. Perturbé depuis les attentats, le programme de vol normal n’a repris que le 27 juin.

Le taux d’occupation des avions reste inchangé. Le nombre moyen de passagers par vol est resté stable à 115 passagers par vol.

Photo : Avion l’atterrissage à l’aéroport de Bruxelles – Brussels Airport CC BY-SA 2.0