Qatar Airways enregistre en 2016 le meilleur exercice de son histoire

Qatar Airways équipage devant un Airbus A380

Le groupe Qatar Airways a annoncé lundi avoir obtenu les meilleurs résultats de son histoire lors de l’exercice clos au 31 mars 2016, avec notamment un quadruplement du bénéfice net en un an et une marge d’exploitation ressortant à 8,6%.

Selon les comptes publiés le 11 juillet 2016 et audités par Ernst and Young Doha, Qatar Airways a réalisé lors de exercice 2015-2016 un chiffre d’affaires de 35,6 milliards de rials qataris (8,8 milliards d’euros), laissant un bénéfice d’exploitation de 3 milliards de rials (745 millions d’euros). Le bénéfice net atteint 1,6 milliard de rials (397 millions d’euros) soit une marge nette de 4,5%.

Il s’agit d’un résultat multiplié par quatre par rapport à l’exercice 2014-2015, où le bénéfice net s’établissait à 373,4 millions de rials (92,7 millions d’euros) pour un chiffre d’affaires de 33,8 milliards de rials (8,4 milliards d’euros).

« Notre exercice 2016 est le meilleur que nous ayons jamais enregistré, et ces résultats reflètent la discipline et le dévouement des 39.369 hommes et femmes qui représentent fièrement notre compagnie aérienne et ses marques associées » , s’est réjoui Akbar Al Baker, le directeur exécutif du groupe qatari.

Le groupe a diminué ses dépenses de 1,5% d’un exercice sur l’autre. La facture carburant en particulier a été réduite à 9,1 milliards de rials (2,2 milliards d’euros) contre 12,7 milliards de rials (3,1 milliards d’euros) en 2014-2015. Dans le même temps, la trésorerie est passée de 5,5 milliards de rials (1,3 milliard d’euros) à 12 milliards de rials (2,9 milliards d’euros) « malgré la croissance significative des opérations et une évolution défavorable des devises étrangères » , précise le groupe.

Pour l’exercice se terminant au 31 mars 2016, Qatar Airways Group déclare payer 2,9 millions de rials (726.000 euros) au titre de l’impôt sur les sociétés, contre 68.000 rials (16.800 euros) un an plus tôt.

Qatar Airways a transporté entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2016 un total de 26,6 millions de passagers, contre 22,3 millions sur les douze mois précédents. En termes de sièges kilomètres offerts (SKO), le taux de croissance de la compagnie atteint 28% par an en moyenne depuis son lancement en 1997.

Qatar Airways souligne aussi les accomplissements réalisés au cours du dernier exercice : 13 nouvelles lignes ont été ajoutées au réseau qui compte désormais plus de 150 destinations dans le monde : Abha, Amsterdam, Birmingham, Boston, Durban, Faisalabad, Los Angeles, Multan, Nagpur, Ras Al Khaimah, Sialkot, Sydney, et Zanzibar. Plus près de son pays, elle a lancé une navette entre Doha et Dubaï,  la première de ce genre entre les deux villes, avec « un service personnalisé répondant aux besoins spécifiques de ce corridor à fort trafic » .

Concernant la flotte, Qatar Airways se félicite de déployer à présent l’A350-900, dont elle est la compagnie de lancement, sur trois continents (Amérique du Nord, Europe et Asie), tout en ayant été la première à l’introduire aux Etats-Unis. Elle a célébré la livraison de son 25ème Boeing 787-8 Dreamliner durant l’exercice et en exploite aujourd’hui 29 exemplaires sur 30 commandés. Elle a reçu durant l’année son 50ème Boeing 777, « épine dorsale de son réseau international » . Par ailleurs, Qatar Executive, la division jet d’affaires du groupe Qatar Airways Qatar, est devenue le client de lancement du Gulfstream G650ER, décrit comme « le plus grand et le plus rapide des avions de cette taille dans le monde » . Qatar Executive possède maintenant deux G650ER sur une commande totale de 30 appareils de la famille Gulfstream. Au total, la flotte du groupe (passagers, cargo, jet VIP) comprend 190 avions au 31 mars 2016, dont 140 sont détenus en pleine propriété et 50 exploités en location opérationnelle.

Coeur de l’expansion de la compagnie, le nouveau hub de Doha-Hamad International a accueilli pour sa première année complète d’exploitation 30 millions de passagers tout en intégrant le Top 10 des meilleurs aéroports du monde selon Skytrax.

Enfin, Qatar Airways Cargo a connu « une année record » , devenant le troisième opérateur mondial de fret aérien à compter d’octobre 2015, à en croire le groupe. Durant le dernier exercice, Qatar Airways Cargo a porté le nombre de ses destinations servies avec des appareils dédiés à 54, en ajoutant Dallas, Budapest, Prague, Ho Chi Minh-Ville et New York à son réseau. La flotte cargo doit atteindre 22 avions d’ici 2017. La croissance sera également soutenue par l’expansion des services passagers dont les avions transportent des marchandises dans les soutes.

Pour mémoire, Qatar Airways prévoit de lancer 17 nouvelles destinations pour l’exercice 2016/2017. Adelaide, Atlanta, Marrakech et Erevan ont déjà été inaugurées. Viendront dans les prochains mois, Auckland, en Nouvelle-Zélande; Chiang Mai en Thaïlande; Douala au Cameroun; Helsinki en Finlande; Krabi en Thaïlande; Libreville au Gabon; Lusaka en Zambie; Pise en Italie; Sarajevo en Bosnie-Herzégovine; Les Seychelles; Skopje en Macédoine; Windhoek en Namibie; sans oublier Nice sur la Côte d’Azur toujours prévue à l’été 2017.

Photo Qatar Airways

Un commentaire sur “Qatar Airways enregistre en 2016 le meilleur exercice de son histoire

  1. Le hub de Doha est déjà saturé, mauvaise et insuffisante organisation ! ça coince aux contrôles sécurité…
    Regrettable surtout pour un tout nouvel aéroport !

Laissez un commentaire