Virgin Atlantic choisit l’Airbus A350-1000

Airbus A350-1000 Virgin Atlantic

L’Airbus A350-1000 deviendra l’un des piliers de la flotte de Virgin Atlantic : la compagnie aérienne britannique a décidé d’exploiter douze exemplaires, dont huit commandés directement auprès d’Airbus et quatre auprès d’Air Lease Corporation (ALC), avec une option pour un cinquième.

Virgin Atlantic a choisi d’annoncer la poursuite du renouvellement de sa flotte au premier jour du salon aéronautique de Farnborough en Grande Bretagne. La décision était attendue. « J’accueille avec plaisir l’investissement de Virgin Atlantic. C’est non seulement une bonne nouvelle pour les passagers mais aussi une formidable nouvelle pour l’emploi au Royaume-Uni » , a déclaré à cette occasion David Cameron, le Premier ministre britannique en soulignant que l’A350 est équipé de moteurs Rolls Royce et fabriqué en partie dans le pays.

Les huit A350-1000 commandés directement auprès d’Airbus sont livrables à partir de 2019, les quatre autres pris en leasing auprès d’ALC à partir de 2020. La compagnie deviendra ainsi l’une des premières à mettre en service le nouvel appareil, selon Fabrice Brégier, le PDG d’Airbus. L’A350-1000 doit effectuer son premier vol d’essai cette année, autour du mois de septembre.

Virgin Atlantic a précisé qu’elle conserve la possibilité d’acquérir les six A380 commandés il y a plus de dix ans, et dont la livraison, repoussée à trois reprises, doit à présent intervenir en 2018. Elle peut renoncer à cette acquisition sans pénalités.

Futur « fleuron de la flotte » selon un communiqué d’Airbus et Virgin Atlantic, les A350-1000 serviront principalement à remplacer les huit Boeing 747-400. Aménagés tri-classe, ils seront d’abord déployés dans une version de 360 sièges au départ de Londres-Heathrow sur des routes typées plutôt affaires, puis ultérieurement dans une version plus dense de 410 sièges au départ de Londres-Gatwick vers les Caraïbes.

Outre les 8 Boeing 747-400, Virgin Atlantic exploite aujourd’hui 10 Airbus A330-300, 9 A340-600 et 13 Boeing 787-9 Dreamliner (plus 4 en commande et 5 en option).

« Nous sommes impatients d’introduire le nouvel avion auprès de nos clients, car son économie, sa performance en matière de carburant, son silence en vol en font une proposition irrésistible qui rend les voyages long-courriers plus agréables et meilleurs pour l’environnement » , a déclaré Craig Kreeger, le directeur exécutif de Virgin Atlantic.

La compagnie est détenue à 51% par le milliardaire Richard Branson et à 49% par Delta Air Lines.

Selon les spécifications d’Airbus, l’A350-1000 est prévu pour emporter en configuration standard 366 passagers sur 14.800 kilomètres (contre 325 passagers sur 15.000 kilomètres pour l’A350-900). Il a été commandé au 30 juin à 181 exemplaires par dix clients : Air Caraïbes (3), Air Lease Corporation (5), Asiana Airlines (10), British Airways (18), Cathay Pacific (26), Etihad Airways (22), Japan Airlines (13), TAM Airlines (12) et United Airlines (35).

Photo Airbus