A Mayotte, Ewa Air se sent pousser des ailes

Warren DR CC BY-SA 4.0 : ATR d'Ewa Air à Mayotte https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ewa_Air_et_Int%27Air_Iles_.jpg?uselang=fr

Portée par de bons résultats pour son second exercice, la compagnie Ewa Air basée à Mayotte s’équipe d’un nouvel ATR, ouvre une nouvelle ligne vers Antananarivo (Madagascar) et optimise son réseau pour capitaliser sur l’ouverture d’une liaison directe Mayotte-Paris par sa maison-mère, Air Austral.

Après 2 ans et demi d’exploitation, et pour la première fois depuis le démarrage de son activité, Ewa Air a présenté le 8 juillet à Dzaoudzi un résultat positif. Avec un chiffre d’affaires de 7,2 millions d’euros, le résultat d’exploitation atteint 0,21 million d’euros, soit un taux de marge opérationnelle de 2,9%. Le résultat net s’établit à 0,23 million d’euros « et ce dans un contexte économique où le prix du fuel reste très élevé, 75% plus cher qu’à la Réunion » , selon un communiqué.

« Comme prévu depuis la création de la compagnie, nous nous félicitons qu’Ewa Air ait trouvé rapidement le chemin de la rentabilité. Basé sur une stratégie rigoureuse de développement, nous sommes aujourd’hui arrivés, comme nous l’avons toujours annoncé, à notre objectif d’atteinte de l’équilibre » , s’est réjoui Marie Joseph Malé, Président Directeur Général d’Ewa Air.

La compagnie exploite aujourd’hui un ATR 72-500 de 64 sièges vers sept destinations directes dans le Canal du Mozambique, avec pour objectif de « jouer un rôle majeur dans le rayonnement et l’ouverture du département de Mayotte » . Sur les 12 derniers mois, elle a transporté près de 51.000 passagers, soit une progression de 18% en un an.

« Une dynamique d’évolution appuyée par des résultats positifs » permettent d’envisager pour Ewa Air « un développement futur encore plus grand et d’aborder le nouvel exercice avec des défis majeurs d’élargissement de sa flotte et de déploiement de son réseau » , a annoncé Marie Joseph Malé.

Ewa Air prévoit ainsi de s’équiper d’un second ATR 72-500 à compter d’octobre 2016.

En parallèle, la compagnie va adapter son programme pour proposer aux passagers en partance et provenance de Paris, plus de vols en correspondance à Mayotte. Une mesure qui fait suite au lancement en juin dernier par Air Austral d’une ligne directe Mayotte-Paris, opérée 2 fois par semaine en Boeing 787-8 Dreamliner.

Enfin, Ewa Air compte étoffer son offre d’une ligne supplémentaire : elle prévoit de lancer deux vols par semaine (mardi et vendredi) entre Mayotte et Antananarivo dès le 1er novembre 2016, sous réserve des approbations gouvernementales.

Créée en septembre 2013 avec le soutien de la Chambre de commerce et d’industrie, la société Ylang Invest et la compagnie Air Austral, Ewa Air dessert actuellement depuis l’aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi trois destinations à Madagascar (Diego Suarez, 2 vols par semaine; Majunga, 4 vols par semaine; Nosy Be, 4 vols par semaine), deux aux Comores (Moroni, 4 vols par semaine; Anjouan, 3 vols par semaine), une en Tanzanie (Dar-Es-Salam, 2 vols par semaine) et une au Mozambique (Pemba, programme modulable en fonction de la demande).

Photo Warren DR CC BY-SA 4.0 : ATR d’Ewa Air à Mayotte

Laissez un commentaire