Un vol de Delta se pose par erreur sur une base militaire

US Air Force DP : Vue aérienne de la base aérienne d'Ellsworth

Un vol de Delta Air Lines à destination de Rapid City dans le Dakota du Sud (Etats-Unis) s’est posé par erreur jeudi soir sur la base aérienne d’Ellsworth.

Dans un communiqué, Delta a confirmé l’incident en précisant que le vol DL2845 du 7 juillet, en provenance de Minneapolis / Saint Paul, était effectué en Airbus A320 avec 130 passagers à bord.

Après consultation des autorités, le vol a pu repartir dans la soirée pour Rapid City. L’aéroport et la base militaire d’Ellsworth sont distants d’environ 11 kilomètres à vol d’oiseau.

Des témoins interrogés par le Rapid City Journal ont indiqué que l’avion est resté sur la base d’Ellsworth pendant près de 2h30, entre 20h45 et 23h15 jeudi soir. Les passagers ont reçu l’instruction d’abaisser les cache hublots. Des militaires armés accompagnés d’un chien ont inspecté la cabine.

Cependant, les communications ont été autorisées. Les passagers ont ainsi pu appeler avec leurs téléphones portables les proches qui commençaient à s’inquiéter ne voyant pas l’avion arriver à l’aéroport de Rapid City.

Après l’incident, Delta a pris contact avec ses clients et « fait un geste » à titre d’excuses pour le désagrément.

Les pilotes ont été mis à pied tandis qu’une enquête est ouverte par le National Transportation Safety Board (NTSB), l’autorité américaine en charge de la sécurité des transports. La compagnie mène en parallèle sa propre enquête interne.

Photo US Air Force DP : Vue aérienne de la base aérienne d’Ellsworth 

One thought on “Un vol de Delta se pose par erreur sur une base militaire

Comments are closed.