Ryanair satisfaite et attentive à Montpellier

Boeing 737-800 NG de Ryanair peu après le décollage à l'aéroport de Bristol - CC Wikimedia Commons / Adrian Pingstone

Ryanair se dit satisfaite d’avoir transporté 100.000 passagers à l’aéroport Montpellier-Méditerranée en 2015, un résultat qu’elle espère améliorer cette année, tout en restant attentive à l’ouverture de nouvelles lignes dans le futur.

Présente à Montpellier-Méditerranée depuis 2002, la low-cost irlandaise exploite aujourd’hui trois lignes au départ de cet aéroport, vers Francfort/Hahn, Bruxelles/Charleroi et Leeds-Bradford. « En 2015, nous avons célébré une étape majeure de notre développement sur la plate-forme, en franchissant la barre des deux millions de passagers transportés depuis et vers Montpellier, en  treize années d’opération » , a déclaré Yann Delomez, directeur des ventes et du marketing pour la France, cité dans un communiqué.

« Nous sommes ravis de contribuer au rayonnement touristique de la région et à son développement économique. Rien que l’année dernière, Ryanair a transporté plus de 100.000 passagers depuis et vers Montpellier. Si nous sommes très satisfaits de ces résultats, il va de soi que nous espérons faire encore mieux cette année ! » , a ajouté Yann Delomez.

Ryanair détient ainsi 6,6% de part de marché à l’aéroport Montpellier-Méditerranée, qui a accueilli l’année dernière un total de 1,51 million de passagers (+4,5% en un an). L’aéroport a présenté en avril dernier un plan d’expansion, dénommé “Destination 2020” , dont l’objectif est de porter le nombre de destinations à 53 d’ici 2020, au lieu de 27 aujourd’hui, pour gagner un million de passagers en cinq ans.

Ryanair participera-t-elle à cette croissance ? Ce n’est pas exclu, à en croire Yann Delomez. « Nous restons attentifs au développement possible de nouvelles lignes (sur Montpellier) dans le futur » , a-t-il déclaré.

Le directeur des ventes se montre d’ailleurs optimiste pour le marché français. Ryanair est présente dans l’Hexagone depuis mai 1997. Elle ouvrait alors une ligne entre Dublin et Beauvais-Tillé près de Paris. « Depuis presque 20 ans, le trafic n’a cessé de progresser. Nous transportons plus de 8 millions de passagers chaque année, au départ et vers 32 aéroports français dont l’Aéroport Montpellier Méditerranée, vers plus de 100 destinations européennes. Ce fort développement contribue au développement du tourisme et à l’emploi partout en France (…). Ryanair n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Nous allons continuer à ouvrir de nouvelles lignes au départ de France » , a assuré Yann Delomez.

Ryanair exploite aujourd’hui plus de 340 Boeing 737, et assure 1.800 vols par jour depuis 84 bases, reliant plus de 200 destinations dans 33 pays. Elle a commandé plus de 330 Boeing qui seront livrés dans les prochaines années, visant 180 millions de passagers par an d’ici 2024, contre un peu plus de 100 millions en 2015.

Photo : Boeing 737-800 NG de Ryanair – CC Wikimedia Commons / Adrian Pingstone 

Laissez un commentaire