American Airlines : des contrôles de sécurité plus rapides sur cinq hubs aux USA

TSA : contrôle de sécurité aux Etats-Unis

American Airlines prévoit que les contrôles de sécurité seront plus efficaces et plus rapides d’ici la fin de l’année aux aéroports de Chicago, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, Miami et Phoenix : une nouvelle technologie, avec des files de contrôles automatisés et l’utilisation de scanners (TDM), sera mise en place grâce à une initiative conjointe avec la TSA (Transportation Security Administration).

Selon un communiqué de la compagnie aérienne, les files de contrôles automatisés permettront d’améliorer la sécurité tout en diminuant d’environ 30% le temps passé par les passagers aux filtres de sûreté. La TSA et American Airlines prévoient la mise en place de ces nouvelles files à Chicago, Dallas/Fort Worth, Los Angeles et Miami dès l’automne.

Elles ont également prévu de déployer des scanners à un poste de contrôle de la TSA à Phoenix, avec un programme pilote qui doit débuter à la fin 2016.

« Ces installations de pointe augmenteront l’efficacité de la sécurité tout en améliorant l’expérience voyageur » , selon Robert Isom, COO d’American Airlines.

Peter V. Neffenger, Administrateur de la TSA, souligne pour sa part que la principale priorité de cette administration « est la sécurité des voyageurs. Nous continuons à tester et à déployer de nouvelles technologies pour rester en phase dans un environnement où la menace est en évolution » .

L’équipement dernier-cri des files de contrôles automatisés offre plusieurs caractéristiques nouvelles permettant des passages plus rapides et plus efficaces. Ainsi, les tapis roulants entraînent les bagages dans les machines à rayons X, et remettent automatiquement les bacs dans la file d’attente à l’achèvement du contrôle. Les bagages potentiellement suspects sont dirigés vers une zone séparée, si bien que le système peut fonctionner de manière ininterrompue. Les bacs sont 25% plus grands que les bacs habituels. Des étiquettes RFID (Radio Frequency Identification) sont intégrées à chaque bac pour permettre une surveillance supplémentaire des objets. Enfin, des caméras photographient l’extérieur des bagages en liaison avec la radiographie de leur contenu.

La technologie TDM, actuellement utilisée dans les aéroports américains pour contrôler les bagages en soute, devrait améliorer de façon significative les cadences de contrôle à Phoenix, estime American Airlines.

Cette technologie pourrait permettre aux passagers de conserver des liquides, des gels et des aérosols, ainsi que des ordinateurs portables, dans leurs bagages à main à tout moment. Cela permettrait un processus plus rapide et la diminution de l’utilisation des bacs. Si le test pilote donne des résultats concluants, la TSA pourrait étendre la technologie TDM à d’autres points de contrôle dans tous les Etats-Unis.

A long-terme, la TSA a l’objectif de mettre en place ces files de contrôles automatisés dans tous les aéroports américains. En partenariat avec Delta Air Lines, elle met d’ailleurs mis en place deux files automatisées à l’aéroport Atlanta-Hartsfield Jackson.

La TSA a été vivement critiquée aux Etats-Unis pour les temps de passage excessifs (parfois plusieurs heures) aux filtres de contrôle.

Photo TSA : contrôle de sécurité aux Etats-Unis 

Laissez un commentaire