Vueling : les pilotes vont travailler plus

Vueling : pilotes

Les pilotes de Vueling vont prendre sur leur temps libre et effectuer davantage d’heures de vol pour permettre à la compagnie de mener à bien son programme cet été, a indiqué mercredi le syndicat espagnol SEPLA qui représente cette profession.

Au bord du chaos, Vueling avait dû annuler en fin de semaine dernière une quarantaine de vols affectant des milliers de passagers. La low-cost espagnole semble reprendre normalement ses opérations ce mercredi. A la demande du gouvernement qui la menaçait de sanctions, elle met en oeuvre un plan d’urgence. L’une des mesures prévoit que les pilotes renoncent à des jours libres pour que la compagnie assure l’exploitation prévue cet été.

« SEPLA avait prévu début juin que Vueling ne disposerait pas des ressources suffisantes pour couvrir l’ensemble de la programmation prévue pour la saison estivale. Par conséquent, il a présenté à la direction un plan de productivité envisageant que les pilotes renoncent à un nombre limité de jours libres en fonction des besoins de production. Ce projet a été repris par l’entreprise dans le plan d’urgence qui lui a été demandé » par les autorités, explique SEPLA le 4 juillet dans un communiqué.

Il s’agit selon le syndicat d’un « plan d’affectation extraordinaire que les pilotes réalisent sur leur temps de repos afin d’être en mesure d’assurer les vols et les lignes que la direction précédente de la société avait prévu pour cet été » .

« Encore une fois, ce sont les travailleurs qui prennent sur eux pour faire avancer la production de Vueling, en travaillant plus d’heures que prévu par leurs contrats de travail respectifs » , ajoute SEPLA. Le syndicat souligne que toutes les catégories de personnels sont volontaires pour sauver la situation.

SEPLA dit faire confiance à la nouvelle direction pour être « plus réaliste lors de la planification des prochaines saisons estivales » .

Par ailleurs, Vueling a prévu de louer six Airbus A320 supplémentaires et d’embaucher 34 pilotes, selon le directeur des ventes, David Garcia, qui répondait lundi à une interview sur une radio espagnole.

Photo Vueling

Un commentaire sur “Vueling : les pilotes vont travailler plus

Laissez un commentaire