Finnair positionne l’A350 sur Séoul

Airbus A350-900 XWB de Finnair au décollage - © Airbus

Finnair a commencé mardi à opérer son nouvel Airbus A350-900 XWB à destination de Séoul en Corée du Sud, l’une des cinq destinations long-courriers prévues pour lui cet été.

Depuis le 5 juillet et jusqu’au 15 octobre 2016, la compagnie finlandaise membre de l’alliance Oneworld relie quotidiennement son hub d’Helsinki-Vantaa et l’aéroport de Séoul-Incheon avec un  Airbus A350-900 configuré pour 297 passagers en bi-classe et trois niveaux de confort (46 sièges en Classe Affaires, 43 sièges Economy Comfort et 208 sièges en Classe Economique). L’appareil est équipé du système de divertissement dernier cri Nordic Sky et d’une connectivité à Internet par réseau Wi-Fi.

Le vol AY401 quitte Helsinki à 17h30 pour se poser à Séoul à 08h20 le lendemain. Le vol retour AY042 part de Corée du Sud à 10h20 pour arriver en Finlande à 13h55. Finnair est sans concurrence directe entre les deux villes.

L’A350-900 remplace sur cette route un Airbus A330-300 d’une capacité équivalente. Mais la compagnie indiquait en mai dernier qu’elle avait « constaté une nette amélioration en termes de rentabilité sur les liaisons opérées avec le nouvel appareil”. En outre, les première enquêtes révélaient dès le mois d’avril que « 8 passagers sur 10 en moyenne se déclarent plus que satisfaits des services et de l’expérience offerts par la configuration de l’A350″ , selon Finnair.

Compagnie de lancement de l’A350-900 en Europe, Finnair a réceptionné à ce jour six des 19 A350 commandés. L’appareil est également déployé vers Bangkok, Pékin, Shanghai et Hong Kong. Singapour suivra à l’automne.

Selon le calendrier de livraison, Finnair disposera de 7 A350 à la fin de cette année, 11 d’ici la fin 2017 et la totalité des 19 appareils à fin 2023.

 

Laissez un commentaire