ATR inaugure un nouveau site de maintenance à Toulouse-Francazal

ATR : inauguration du site de Toulouse-Francazal

ATR a inauguré le 4 juillet un nouveau site à l’aéroport de Toulouse-Francazal pour y mener des activités de maintenance, de formation et de prototypage en vue d’assurer sa croissance dans les années futures.

Le constructeur de turbopropulseurs, dont la production a augmenté de 72% en 6 ans, se trouvait trop à l’étroit à Toulouse-Blagnac. Il a ainsi décidé d’investir « de manière importante » à Toulouse-Francazal pour disposer « d’installations de qualité à long terme » , annonce-t-il dans un communiqué.

Après avoir obtenu le feu vert de l’Organisme pour la Sécurité de l’Aviation Civile (OSAC), ATR regroupe sur ce nouveau site ses activités de maintenance. Plus précisément, les activités Part 145 : maintenance, entretien, réparation et les formations associées. Il pourra aussi effectuer les formations pratiques (« On-job training« ) de la Part 147 pour les techniciens envoyés par les compagnies aériennes. C’est depuis ce site que ses équipes serviront les opérateurs en réalisant sur place les travaux importants en liaison avec les bureaux d’études ou en préparant un détachement chez les clients. Enfin, l’activité « prototype » sera également basée à Francazal. Les deux prototypes (ATR 42-600 et ATR 72-600) y seront préparés afin d’effectuer les essais et les analyses de nouveaux développements.

« Pour ATR, ce nouvel outil était indispensable pour soutenir notre croissance. En offrant des services de qualité à nos clients, nous continuons à augmenter la fiabilité opérationnelle de nos avions » , explique Patrick de Castelbajac, président Exécutif d’ATR.

« Très fier de ce nouvel ancrage dans la région toulousaine » , l’avionneur indique avoir réalisé en un temps record la réhabilitation du hangar qui pourra accueillir deux avions. Il s’est efforcé de préserver l’architecture historique de ce hangar dont la structure, réalisée en 1934, est de type Eiffel. La construction d’un bâtiment de près de 1.200 m² est lancée en vue d’accueillir les 80 salariés qui travailleront sur le site d’ici la fin de l’année.

Photo ATR : inauguration du site de Toulouse-Francazal

Laissez un commentaire