Vidéo : le message du nouveau PDG d’Air France-KLM aux salariés

Jean-Marc_Janaillac_Air_France-KLMJean-Marc Janaillac est devenu ce 4 juillet le nouveau président-directeur général d’Air France-KLM et s’est aussitôt adressé aux équipes pour leur dire sa fierté et surtout exposer les grandes lignes de son projet.

Le décor est sobre, le ton est apaisé, les mots sont simples et le message est clair : « Air France-KLM a un grand avenir parmi les champions mondiaux du transport aérien et nous allons le construire ensemble » , assure Jean-marc Janaillac. Pour ce projet à moyen et long terme, le PDG sait que « la concurrence est rude » mais veut s’appuyer sur les « très solides atouts » dont le groupe dispose, « le professionnalisme de nos équipes, la puissance de notre réseau et de nos hubs, la vitalité de nos innovations, la force de nos marques » .

Les difficultés sont là, reconnaît le nouveau PDG, qui veut mobiliser ses troupes et les rassembler autour de trois grands thèmes sans lesquels « rien n’est possible » : « l’engagement quotidien d’hommes et de femmes compétents et motivés, l’obsession permanente du client et l’efficacité opérationnelle » .

Dans l’immédiat, Jean-Marc Janaillac va devoir désamorcer la fronde des hôtesses et stewards d’Air France. Leurs principaux syndicats ont confirmé ce week-end les préavis déposés pour la période du 27 juillet au 2 août, en plein chassé-croisé estival. « Nous devons réussir la période estivale, un enjeu commercial, une période de forte mobilisation des équipes et un moment clé dans la vie et le coeur de nos clients » , prévient calmement le PDG.

Reste à voir si le conflit sera évité. Après tout, la « méthode Janaillac » a déjà réussi à calmer momentanément les pilotes qui ont accepté une trêve de quatre mois, jusqu’en novembre.

C’est en tout cas aux équipes d’Air France que le nouveau PDG a consacré sa première journée de travail. Au programme, un marathon sur le hub de Paris-Charles de Gaulle pour faire le tour des principales activités et des différentes catégories de personnel (pilotes, hôtesses et stewards, personnels au sol, de la maintenance et du fret). Demain mardi, c’est à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol que se rendra Jean-Marc Janaillac, à la rencontre des équipes de KLM.

Photo : capture d’écran Youtube

Laissez un commentaire