Nouveau doublé pour l’A380 d’Emirates, à Vienne et Los Angeles

Emirates : vol inaugural de l'Airbus A380 à Vienne

Le 1er juillet, Emirates a réalisé un nouveau coup double avec sa flotte d’A380, désormais en service vers Vienne en Autriche et sur une nouvelle et deuxième fréquence quotidienne à destination de Los Angeles aux Etats-Unis.

Vienne est devenue vendredi la 41e des 154 escales d’Emirates dans le monde à être desservie par un A380, a indiqué la compagnie dans un communiqué. La liaison entre Dubai et Vienne est actuellement assurée à raison de deux fréquences quotidiennes. Configuré tri-classe pour 519 passagers (14 en Première, 76 en Affaires et 429 en Economie), le super Jumbo est déployé sur les vols EK127/EK128, dont le départ de Dubai est programmé à 08h55 (arrivée à 12h55) et le retour depuis Vienne à 15h05 (arrivée à 22h45). Le deuxième vol de la journée, EK125/126, reste opéré en Boeing 777-300ER de 360 sièges, quittant Dubai à 17h15 et Vienne à 22h45.

Présente dans la capitale autrichienne depuis 2004, Emirates est aujourd’hui sans concurrence directe sur la ligne : Austrian Airlines a suspendu son service vers Dubai en septembre 2015, citant « les surcapacités » déployées par les compagnies du Golfe. Emirates indique avoir transporté 3 millions de passagers entre Dubai et Vienne depuis le lancement de cette route.

Depuis vendredi aussi, la compagnie a doublé ses fréquences vers Los Angeles, le nouveau service quotidien étant opéré d’emblée en A380. L’appareil, configuré tri-classe pour 491 passagers (14 en Première, 76 en Affaires et 401 en Economie), opère les vols EK217/EK218, quittant Dubai à 15h00 (arrivée à 20h00) et Los Angeles à 22h30 (arrivée 01h30), soit un voyage d’environ 16 heures. Les vols existants EK215/EK216 (départ de Dubai à 08h55; de Los Angeles à 16h45) restent effectués en A380, soit une capacité quotidienne d’environ 1.000 sièges entre les deux villes. Emirates est sans concurrence directe sur cette ligne.

« Nous sommes ravis de poursuivre notre croissance à Los Angeles, la deuxième plus grande ville des États-Unis, et d’être en mesure de fournir plus de choix de vols à davantage de clients chaque jour » , se réjouit Rob Gurney, vice-président d’Emirates pour les Amériques. Selon la compagnie, le nouveau service permet d’améliorer la connectivité à destination de Los Angeles, via Dubai, depuis des villes comme Bassorah, Téhéran, Koweït, Dhaka, Karachi, Sialkot, Delhi, Calcutta, Kochi, Colombo, les Seychelles, Singapour, Kuala Lumpur et Bangkok. Au départ de Los Angeles, ses clients peuvent maintenant voyager avec un temps de correspondance réduit à Dubai vers Lahore, Peshawar, Mumbai, Chennai, Trivandrum, Ahmedabad, Colombo, Le Cap, l’île Maurice, Singapour, Bangkok et Hong Kong.

Par ailleurs, Emirates a signé des accords de partage de codes avec Virgin America et Alaska Airlines, permettant à ses passagers de continuer à Los Angeles vers Portland, Las Vegas ou Fort Lauderdale aux Etats-Unis, ou encore Monterey et Guadalajara au Mexique. Elle dessert Los Angeles également avec un Boeing 777-200F cargo deux fois par semaine.

Emirates a pris livraison le 30 juin de son 81e A380 (A6-EUD) sur les 142 qu’elle a commandés.

Emirates : Airbus A380 en livrée spéciale Dodgers

Photos Emirates – 1. vol inaugural de l’Airbus A380 à Vienne – 2. A380 en livrée spéciale « Dodgers » de Los Angeles

Laissez un commentaire