SWISS reçoit le tout premier C Series

Bombardier C Series CS100

Bombardier a livré mercredi le tout premier C Series, un CS100, à la compagnie de lancement, Swiss International Airlines (SWISS). L’avion rentrera en service dans deux semaines.

« SWISS est fière d’être la première société aérienne à devenir propriétaire d’un avion C Series, l’avion le plus récent, le plus novateur et le plus évolué sur le plan technologique dans le monde entier » , s’est réjoui Thomas Klühr, président-directeur général de SWISS, lors de la cérémonie organisée pour l’occasion ce 29 juin. La livraison suit des vols d’acceptation durant lesquels « l’avion a performé de façon exceptionnelle, comme prévu » , a aussi confirmé le dirigeant.

SWISS a commandé 30 C Series, comprenant le CS100 mais aussi la variante CS300 toujours en cours de développement. Ceci « nous permettra d’adapter parfaitement notre capacité à la demande sur diverses liaisons européennes, tout en procurant une excellente expérience de voyage à nos passagers » , a expliqué Thomas Klühr.

Le premier avion doit entrer en service le 15 juillet 2016, avec un vol inaugural de Zurich à Paris-Charles-de-Gaulle. Les CS100 seront également exploités sur Manchester, Prague et Budapest. Puis d’autres destinations – Varsovie, Bruxelles, Nice, Stuttgart, Hanovre, Milan, Florence et Bucarest – s’y ajouteront dans le futur.

SWISS aménage ses CS100 pour recevoir 125 passagers avec des rangées de cinq sièges de front (en 2-3). A pleine charge, l’appareil dispose d’un rayon d’action de 3.650 km avec une masse maximale au décollage (MTOW) de 52.600 kg en configuration standard SWISS.

La compagnie a mis en avant la “cabine attrayante” de cet appareil, qui améliore le confort des passagers avec des hublots plus grands, des niveaux de bruit inférieurs, et des nouveaux sièges “innovants” de l’équipementier ZIM , plus fins et plus légers, qui procurent plus d’espace pour les jambes avec un pitch (distance avec le siège avant) identique aux avions actuels.

Les C Series sont destinés à remplacer les Avro RJ100 vieillissants. SWISS espère des coûts par sièges réduits de 15% grâce à des frais de maintenance réduits et des moteurs plus efficaces, les Pratt & Whitney PW1524G . Elle espère aussi une consommation de carburant réduite de 20%, dont 8% grâce à ces moteurs, et 12% grâce à une meilleure aérodynamique et à des économies de poids obtenues avec l’utilisation de nouveaux matériaux.

La livraison des trente C Series est prévue de s’étaler sur deux ans, dont neuf appareils cette année.

Pour Bombardier, la première livraison est « le point culminant d’un travail intense, de l’immense collaboration et du dévouement infatigable de milliers d’employés » , selon Rob Dewar, vice-président du Programme d’avions C Series. Le développement du programme a été marqué par plusieurs difficultés et de nombreux retards. Il a aussi plombé les comptes du constructeur canadien. Mais Bombardier a signé le 23 juin dernier un accord avec le gouvernement provincial du Québec qui investit 1 milliard de dollars dans le programme, assurant ainsi son avenir.

Le C Series a remporté récemment des commandes de clients prestigieux, dont Air Canada pour 45 CS300 et Delta Air Lines pour 75 CS100, susceptibles d’impulser une nouvelle dynamique.

Bombardier : le premier CS100 de SWISS sort de l'atelier de peinture

Photos Bombardier