Air Austral enregistre sa 3e année consécutive de bénéfices

Air Austral : Boeing 787-8 Dreamliner

Malgré « un contexte économique incertain » , Air Austral reste dans le vert pour la troisième année consécutive : la compagnie basée à La Réunion a publié lundi un résultat net de 10,48 millions d’euros pour son exercice fiscal 2015-2016. Selon elle, il s’agit « d’une performance encourageante » qui confirme son redressement financier et économique et permet d’envisager un nouveau développement.

Selon un communiqué d’Air Austral, l’exercice clos le 31 mars 2016 est notamment marqué par la consolidation de sa rentabilité. Le résultat d’exploitation est en progression de 42% en un an, à 9,81 millions d’euros (contre 6,91 millions un an plus tôt), pour un chiffre d’affaires Compagnie de 345 millions, quasi stable par rapport à l’année précédente (346 millions).

Air Austral souligne la poursuite de son plan d’économie et d’un contrôle strict des charges d’exploitation, en diminution de 2% comparativement à l’exercice 2014-2015. La facture carburant a été « allégée« , mais cet effet a été atténué par des effets de change euro / dollar défavorables. Par ailleurs, le contexte reste marqué par une forte concurrence entraînant une pression à la baisse de la recette unitaire.

L’activité cargo enregistre un chiffre d’affaires « équivalent » à l’année précédente malgré un trafic fret et poste en retrait, dû à la non disponibilité des appareils de la compagnie.

La flotte est redimensionnée avec la sortie du Boeing 777-200 LR tandis que des projets structurants sont lancés, avec l’arrivée de deux Boeing 787- 8 en 2016 permettant le renforcement du réseau régional, la reprise d’une ligne directe Réunion<>Bangkok et l’ouverture d’une liaison Mayotte<>Paris effective depuis le 10 juin 2016.

Air Austral dit enregistrer une amélioration de sa santé financière avec « une nette diminution » du niveau d’endettement.

Le trafic global est en progression de 3% avec 1.023.985 passagers transportés. L’offre est en légère progression de 1% et le coefficient d’occupation des sièges recule de 1 point de pourcentage pour s’établir à 85%.

La compagnie revendique une part de marché de 35% sur l’axe Métropole-Réunion et de 68% sur le régional, maintenant ainsi « sa position de leader face à ses concurrents » .

« Avec l’ensemble du personnel, nous déployons depuis maintenant près de 4 ans une énergie phénoménale à la mise en œuvre d’une stratégie volontariste et rigoureuse conduisant Air Austral sur le chemin de la durabilité. Tout au long de l’exercice 2015-2016, nous avons œuvré dans un contexte économique et concurrentiel encore très difficile. Et je suis heureux de pouvoir présenter, pour la troisième année consécutive, un résultat positif : le fruit d’un travail commun, que je tiens à souligner tant il constitue une performance pour une compagnie de notre taille » , a déclaré Marie-Joseph Malé, Président Directeur Général d’Air Austral.

« L’année 2015-2016 a été une année de consolidation pour qu’Air Austral retrouve sa santé financière, mais aussi de préparation pour la conduire vers une nouvelle phase de son développement. Avec l’intégration cette année de deux Boeing 787 dans la flotte et l’arrivée de ses nouveaux 777-300 ER, Air Austral se dote de nouveaux atouts distinctifs avec un produit de dernière génération entièrement renouvelé. En même temps elle aura à faire face à d’importants enjeux opérationnels et financiers. La compagnie se prépare ainsi à relever le pari de la compétitivité et ce avec lucidité, prudence mais avec la créativité et l’enthousiasme qui la caractérisent » , a ajouté le PDG.

Entre la Métropole et la Réunion, Air Austral a transporté 404.810 passagers (contre 405.766 l’an passé), avec un taux d’occupation moyen sur l’exercice de 88% dans « environnement concurrentiel exacerbé » .

Le réseau régional a fait montre « d’un certain dynamisme » au cours des 12 derniers mois. La capacité offerte est en croissance de 6% par rapport à celle de l’année dernière. Cela a généré une augmentation du trafic de 6%, avec un volume de 588.885 passagers transportés. Le taux moyen d’occupation atteint 70%, au même niveau que le taux de 2014.

L’activité sur l’Asie se maintient laissant entrevoir « de bonnes perspectives » dans le cadre du dédoublement prévu en 2016 de la ligne Réunion -Chennai-Bangkok et de la mise en œuvre du direct Réunion-Bangkok. Le taux d’occupation des vols est de 75% soit quasi identique au taux d’occupation mesuré sur l’exercice précédent.

Concernant l’activité Cargo, la compagnie a transporté au cours de l’exercice 12.869 Tonnes, contre 13 128 Tonnes l’année dernière. L’activité sur la Métropole est en baisse de 3%, tandis que sur le Régional, la croissance est de 5%, compte tenu de la bonne tenue du trafic sur Mayotte, Maurice et Madagascar, et du trafic complémentaire sur les Seychelles. Air Austral se positionne comme deuxième transporteur de Fret sur la plateforme Roland Garros, avec 35% de part de marché.

Pour les perspectives, la compagnie dit aborder l’exercice en cours « avec confiance, réalisme et détermination« . Elle se fixe comme objectifs de réussir le redimensionnement de sa flotte afin d’optimiser ses coûts avions et d’améliorer la qualité de produits et de services. La restructuration du réseau (nouvelles lignes et renforcement de Johannesburg) devrait lui permettre d’entamer « une nouvelle phase de croissance profitable » pour les années à venir. Elle se prépare « au renforcement prévisible de la concurrence » sur son principal secteur d’activité, voire « à l’ouverture éventuelle de nouveaux marchés aériens » ainsi qu’à « l’émergence inéluctable de nouveaux business modèles » . Enfin, sur le plan financier, elle entend renforcer ses fonds propres « afin de préparer son autonomie financière » .

Photo Air Austral : Boeing 787-8 Dreamliner

Laissez un commentaire