Iran Air suspend Kuala Lumpur en raison de la maintenance de son 747SP

Danial Haghgoo GNU FDL 1.2 : Boeing 747SP d'Iran Air https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Iran_Air_Boeing_747SP_Haghgoo.jpg?uselang=fr

Iran Air a suspendu la desserte de Kuala Lumpur au moins jusqu’au mois d’août car son unique Boeing 747SP qui assurait la liaison doit subir une opération de maintenance, a indiqué l’agence de presse iranienne d’Etat IRNA.

Iran Air effectuait avec cet appareil deux vols par semaine entre Téhéran et Kuala Lumpur, les mardis et vendredis au départ de la capitale iranienne, les mercredis et samedis depuis la Malaisie. « Après de nombreuses années de service, le 747SP doit être révisé à l’aéroport international Imam Khomeini de Téhéran et le vol a été temporairement suspendu » , a fait savoir IRNA.

Le chef d’agence d’Iran Air à Kuala Lumpur lui a indiqué que la liaison pourrait reprendre à compter du 1er août 2016. Les passagers qui bénéficient d’une réservation sont transférés sur d’autres vols.

La liaison entre Téhéran et Kuala Lumpur est également assurée depuis 15 ans par Mahan Air, tandis que la low-cost malaisienne Air Asia a inauguré un service le 21 juin.

« Le Boeing 747SP était le seul appareil de ce type en service commercial dans le monde, et beaucoup de gens aiment faire l’expérience d’un vol à bord de ce modèle rare » , a ajouté IRNA.

Une quarantaine de 747SP ont été produits entre 1976 et 1982 principalement.

Agée de plus 20 ans en moyenne, la flotte d’Iran Air est sur le point d’être modernisée, avec des intentions de commandes auprès d’Airbus, ATR et Boeing annoncées depuis le début de l’année.

Photo Danial Haghgoo GNU FDL 1.2 : Boeing 747SP d’Iran Air

Laissez un commentaire