Les pilotes d’easyJet à Amsterdam de nouveau en grève vendredi

250e Airbus d'easyjet (A320-200) - © easyJet

A l’appel du syndicat néerlandais VNV, les pilotes d’easyJet basés à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol seront à nouveau en grève vendredi 24 juin après qu’un premier mouvement à la mi-juin n’a produit aucun résultat.

Les pilotes néerlandais ont « massivement » répondu à l’appel pour cesser le travail le 14 juin de 06h à 14h, mais les discussions avec easyJet n’ont donné lieu « à aucun progrès concret » , déplore VNV dans un communiqué. « Nous nous voyons donc obligés d’annoncer une deuxième grève dont la durée sera plus longue, le 24 juin de 00h à 23h59 » , indique le syndicat.

En fait, le premier mouvement n’a entrainé aucune perturbation, easyJet ayant demandé à des pilotes basés en dehors des Pays-Bas de remplacer les grévistes. En ayant recours « à des briseurs de grève » , la compagnie « a mis de l’huile sur le feu« , accuse VNV qui introduit une action en justice pour empêcher cette pratique. « Nous restons engagés à signer un accord d’entreprise équitable » , ajoute-t-il.

Les revendications portent sur une meilleure prise en charge des arrêts-maladies, davantage de temps de repos entre deux vols et une plus grande participation de l’entreprise aux retraites.

De son côté, la direction de la low-cost estime qu’elle a déjà accepté “des progrès significatifs pour aboutir à la signature d’une convention collective” .

Photo © easyJet 

Laissez un commentaire