Iran Air signe pour des Boeing 737, 777 et 777X

Boeing 747-100 d'Iran Air - cc wikimedia / Arpingstone

Iran Air a annoncé mardi la signature d’un contrat avec Boeing portant principalement sur des appareils de type 737, 777-300ER et 777-9, tout en précisant que cet accord reste soumis à l’approbation des gouvernements américain et iranien.

« Un accord a été conclu avec Boeing après que des représentants de cette société ont effectué plusieurs visites en Iran et mené des discussions avec des responsables d’Iran Air. Dans cet accord, il est précisé que si les deux parties obtiennent les autorisations appropriées de leurs gouvernements, Iran Air sera en mesure de recevoir en location acquisition principalement des Boeing 737 NG, ainsi que des Boeing 777-300ER et 777-9 » , a annoncé Iran Air dans un communiqué le 21 juin.

« Il est à noter que cet accord ne sera pas finalisé ni exercé à moins que les gouvernements n’accordent leurs autorisations pour placer une commande d’avions » , a cependant souligné la compagnie aérienne.

Boeing de son côté a confirmé le même jour la signature d’un protocole d’accord avec Iran Air, sans révéler le nombre ou le type d’avions concernés. « Tous les contrats avec les compagnies aériennes iraniennes sont subordonnés à l’approbation du gouvernement des Etats-Unis » , a précisé l’avionneur américain.

Iran Air a signé en janvier dernier des contrats similaires avec Airbus, portant sur 118 appareils dont 12 A380, ainsi qu’avec ATR pour 40 turbopropulseurs. Ces contrats n’ont pas encore été finalisés.

Iran Air éprouve certaines difficultés à obtenir des financements face à des établissements bancaires inquiets de traiter avec l’Iran, et Airbus attend notamment l’autorisation du gouvernement américain pour exporter en Iran ses avions dont certains éléments sont produits aux Etats-Unis.

Airbus et ATR ont cependant indiqué récemment qu’ils progressaient en vue de finaliser leurs contrats respectifs et se sont montrés confiants sur la possibilité de livrer leurs premiers avions avant la fin de l’année.

Photo Boeing 747-100 d’Iran Air – cc wikimedia / Arpingstone 

Laissez un commentaire