XL Airways passe au divertissement en streaming sur long-courrier

Laurent ERRERA CC BY-SA 2.0 : Airbus A330-200 XL Airways https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Airbus_A330-200_XL_AW_(XLF)_F-GRSQ_-_MSN_501_(9859169754).jpg?uselang=fr

XL Airways a annoncé jeudi l’installation de serveurs sans fil à bord de sa flotte d’Airbus A330. Opérationnel à compter de décembre prochain et baptisé XL Cloud, le service permettra aux passagers d’accéder à une offre complète de divertissement sur leurs propres appareils électroniques.

Si la compagnie s’est jusqu’ici concentrée sur la location d’équipements individuels (tablette Samsung), elle va beaucoup plus loin avec XL Cloud. L’ensemble des passagers pourra se connecter en Wi-Fi au serveur situé dans l’avion et accéder à une offre complète de contenus et services depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable.

XL Cloud sera avant tout une plateforme de divertissement. Films, séries TV, musique, jeux et presse seront ainsi accessibles en gate-to-gate, c’est-à-dire tout au long du vol, de l’embarquement au débarquement, y compris pendant les phases de décollage et d’atterrissage. Le catalogue sera « fréquemment renouvelé » (à chaque vol pour la presse). Il sera composé de contenus gratuits et d’une offre Premium, proposée à la demande.

« En proposant à la fois des contenus gratuits et d’autres payants, nous permettons à chacun de ne payer que ce qu’il consomme et tenons notre promesse : proposer les vols directs les plus abordables, repas, bagage et divertissement inclus« , assure Laurent Magnin, le PDG d’XL Airways, pour qui le divertissement est « une composante essentielle de l’expérience de voyage » .

Entre deux programmes, les voyageurs pourront suivre le déroulement de leur vol et en apprendre plus, non seulement sur leur destination mais également sur les zones survolées. Des guides de voyage téléchargeables leur seront ainsi proposés en français et anglais.

Parallèlement à l’offre de divertissement, les passagers accèderont à une boutique en ligne. Ils pourront y commander des articles en duty free mais aussi y réserver des excursions, des visites ou encore un transfert entre l’aéroport et leur hôtel. Les paiements sécurisés seront effectués automatiquement une fois l’avion au sol, n’importe où dans le monde et sans frais pour le passager.

En optant pour une technologie sans fil, XL Airways estime qu’elle prend « une longueur d’avance » et s’affranchit des contraintes liées aux écrans individuels classiques.

« Si la grande majorité des passagers n’utilisent leur écran que pour regarder des films, ce n’est pas qu’une question de choix » , explique Vincent Tomasoni, Responsable Marketing Produit d’XL Airways. « Un écran fixe, placé à une cinquantaine de centimètres devant vous, n’est pas adapté pour lire un magazine, jouer à un jeu ou naviguer sur une carte. Il n’est tout simplement pas fait pour ça. L’une des principales failles des systèmes d’écrans classiques réside dans les écrans eux-mêmes : ils sont extrêmement coûteux à installer, à entretenir et sont très rapidement obsolètes. La navigation tactile est souvent capricieuse et pas au niveau des smartphones d’aujourd’hui. En proposant aux voyageurs d’utiliser leurs propres appareils, nous évitons cette contrainte et nous pouvons nous concentrer sur la création et l’actualisation constante d’une plateforme simple, efficace et intuitive. Celle-ci est adaptée à chaque type d’appareil pour offrir aux utilisateurs une expérience familière et permettre une prise en main immédiate » .

L’installation à bord des trois Airbus A330 exploités par la compagnie est programmée entre octobre et décembre prochain. La mise en service s’effectuera dans la foulée, sous réserve de l’obtention des certifications nécessaires auprès du constructeur. XL Airways sera en effet la première compagnie à embarquer les serveurs de la société espagnole Immfly sur ce type d’avion gros porteur, et la première compagnie française à proposer une offre de divertissement sans fil.

Photo principale Laurent ERRERA CC BY-SA 2.0 : Airbus A330-200 XL Airways

Laissez un commentaire