easyJet : les pilotes basés à Amsterdam en grève mardi

Airbus A320 d'easyJet - source Airbus

A l’appel du syndicat Vereniging Nederlandse Verkeersvliegers (VNV), les pilotes d’easyJet basés à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol seront en grève le mardi 14 juin de 06h00 à 14h00 pour réclamer la signature d’un accord d’entreprise.

VNV a fait savoir dimanche que malgré d’actives négociations, il n’a pu s’entendre avec easyJet pour la signature « d’une première convention collective acceptable » .

« Par conséquent, nous ne voyons aucune autre option pour le moment que d’appeler à la grève  le 14 juin de 06h00 à 14h00, heure locale d’Amsterdam, pour convaincre easyJet » , a indiqué le syndicat en assurant que ses demandes sont « justes et raisonnables » .

VNV déplore que les pilotes doivent effectuer trop d’heures de vol par rapport à leur rémunération. Il réclame aussi une meilleure prise en charge des arrêts-maladies et une plus grande participation de l’entreprise aux pensions des pilotes. « La coupe est pleine » , a-t-il estimé.

easyJet voit les choses différemment et estime offrir à ses pilotes néerlandais « de bonnes conditions en ligne avec le marché« . Elle a regretté « une action inutile du syndicat » car elle a déjà accepté « des progrès significatifs pour aboutir à la signature d’une convention collective » .

VNV a prévenu que face à cette attitude, l’été « risque d’être chaud » .

« Jusqu’à ce qu’une convention collective soit signée, les clients d’easyJet doivent rester vigilants et envisager des alternatives appropriées » , a prévenu Steven Verhagen, le président de VNV.

Selon les médias néerlandais, la compagnie aérienne emploie environ 70 pilotes à Amsterdam. Des dizaines de vols pourraient être annulés ou retardés demain mardi  en raison de l’appel à la grève de VNV.

Le syndicat dit rechercher le soutien des syndicats de pilotes en dehors des Pays-Bas au travers de leur association internationale, l’IFALPA.

Photo easyJet

Laissez un commentaire