WOW air se pose en Californie

WOW air : Airbus A330-300 à San Francisco

La low-cost islandaise WOW air a inauguré jeudi un nouveau service vers San Francisco et ouvrira une liaison vers Los Angeles dès la semaine prochaine. Il s’agit de ses troisième et quatrième destinations aux Etats-Unis après Baltimore/Washington et Boston.

Depuis le 9 juin 2016, WOW air relie sa base de Reykjavik-Keflavik et l’aéroport international de San Francisco à raison de cinq vols par semaine avec un Airbus A330-300 aménagé en classe unique pour 350 passagers. Les départs de Reykjavik sont programmés le lundi à 15h40 (arrivée à 17h55), le mercredi à 17h20 (arrivée à 19h25), les jeudi, vendredi et dimanche à 15h50 (arrivée à 17h55). Le retour depuis San Francisco s’effectue les lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi à 12h50 (arrivée à 04h10).

A compter du 14 juin, la low-cost à la livrée mauve reliera aussi la capitale islandaise à Los Angeles. Les vols seront opérés quatre fois par semaine, également en A330-300. Les départs de Reykjavik sont prévus les lundi, mardi, mercredi et vendredi à 15h50 (arrivée à 18h10), les retours depuis Los Angeles s’effectuant les mardi, mercredi, jeudi et samedi à 12h40 (arrivée à 04h10).

WOW air est sans concurrence directe entre l’Islande et les deux villes californiennes. A Reykjavik, elle propose des correspondances depuis et vers 23 villes européennes, citant Londres, Paris, Berlin, Francfort, Dublin et Stockholm. En France, elle dessert aussi Lyon ainsi que Nice à compter du 2 juin et jusqu’au 16 septembre.

WOW air a lancé les réservations pour ses services vers la Côte Ouest des Etats-Unis en janvier 2016. « La demande a été instannée avec des vols qui ont affiché complet en 24 heures seulement » , précise la compagnie dans un communiqué. « Il est clair qu’il y a beaucoup de demande pour une offre low-cost de qualité à l’année entre la Californie et l’Europe » , souligne Skúli Mogensen, seul propriétaire et directeur exécutif de WOW air.

Lancée en novembre 2011, la compagnie dessert désormais vingt-neuf destinations en Amérique du Nord et en Europe depuis Reykjavik. Sa capacité va plus que que doubler cette année, passant à 1,8 million de sièges en 2016, au lieu de 840.000 sièges en 2015.

Sa flotte comprend trois Airbus A330-300 servant pour les vols vers la Californie, ainsi que deux A320 pour l’essentiel du réseau européen et cinq A321 pour la côte Est des Etats-Unis et le Canada. Elle vient de signer avec le loueur ALC un accord portant sur deux A321 supplémentaires (livrables aux 3e et 4e trimestre 2016) ainsi qu’un A320neo et un A321neo (prévus pour être livrés au 1er trimestre 2017 et au 1er trimestre 2018, respectivement).

Photo Aéroport de San Francisco : Airbus A330-300 de WOW air

Laissez un commentaire