L’aéroport de Nice améliore l’accueil des passagers chinois

© Aéroports de la Côte d'Azur

L’aéroport Nice Côte d’Azur a annoncé mercredi la mise en place d’une série de mesures pour faciliter l’arrivée et le départ des passagers chinois – en attendant une première liaison directe avec la Chine.

Même si la plateforme niçoise n’est connectée à aucune ville chinoise, elle a accueilli en 2015, 130.000 passagers chinois. Un chiffre qui a été multiplié par 6 en 10 ans et « dont la croissance annuelle à deux chiffres ne cesse de s’accélérer » , selon un communiqué d’Aéroports de la Côte d’Azur. Le groupe aéroportuaire souligne qu’il est le « point d’entrée naturel pour visiter trois pays en un séjour (la France, Monaco et l’Italie) »  et veut offrir « la meilleure ‘première impression’ à chaque visiteur qui arrive sur la Côte d’Azur » .

« Pour parfaire l’accueil de nos visiteurs chinois arrivant pour la première fois en Europe, nous avons jugé indispensable d’améliorer notre communication et de fluidifier au mieux leur passage. L’Aéroport Nice Côte d’Azur est désormais fin prêt pour accueillir les passagers chinois d’une liaison directe sur la Chine » , explique Dominique Thillaud, président du directoire d’Aéroports de la Côte d’Azur.

Dix points d’amélioration ont été identifiés pour améliorer l’accueil des passagers chinois.

Ils ont désormais à disposition un site internet dédié depuis leur connexion sur le WIFI gratuit de l’aéroport, également disponible en Mandarin. Ce site d’informations (directement disponible sur le site internet de l’aéroport ou via l’URL http://cn.nice.aeroport.fr) leur permet de retrouver sur smartphone, tablettes ou ordinateur, « les essentiels » pour l’arrivée et le départ de l’aéroport, comme des informations en temps réel sur les vols, les moyens de transport, ou encore le plan intérieur de l’aéroport via Google Indoor, des informations sur la détaxe ou des sites touristiques.

Ils ont également la possibilité d’acheter un service de l’Aéroport Nice Côte d’Azur en ligne depuis la Chine, grâce au module de paiement Paypal compatible avec la carte Union Pay (accueil VIP, coupe-files, accès aux salons).

A leur arrivée sur l’aéroport, la connexion au Wi-Fi est désormais proposée en mandarin. Et un stand d’accueil dédié est disponible sur chaque terminal. Ainsi, en attendant la livraison de leurs bagages, les passagers chinois peuvent consulter et télécharger sur leur smartphones, des informations pratiques et touristiques sur une borne interactive exclusivement en mandarin.

L’Aéroport Nice Côte d’Azur a également mis gracieusement à disposition le téléchargement du guide digital du Petit Futé Côte d’Azur 2016 en mandarin, assorti d’un service de conciergerie en mandarin téléchargeable sur smartphone (Wiidi – en test pendant l’été). Cette Application à télécharger sous forme de QR Code via la borne interactive est un assistant personnel permettant de répondre aux différentes questions des visiteurs chinois. Elle peut faciliter leur parcours et séjour sur la Côte d’Azur en fournissant des conseils sur « des lieux de qualité » selon leurs préférences et budget, des aides pour réserver restaurant, taxi, place de spectacle, billets de train ou d’avion, ou en délivrant des informations utiles sur les horaires d’ouverture d’un musée ou d’une boutique, des itinéraires et la météo. Elle permet également de prendre rendez-vous avec un médecin parlant chinois par exemple ou de traduire des phrases en français.

De même, au départ, la facilitation du processus de détaxe a été renforcée, afin de fluidifier le contrôle à la Douane et le remboursement aux bureaux de change (aux arrivées mise à disposition d’une pochette « spéciale Détaxe », meilleure signalétique, aide en période de pointe).

Amorcé depuis quelques temps déjà, la majorité des boutiques de l’Aéroport Nice Côte d’Azur acceptent aujourd’hui le paiement avec la carte Union Pay.

D’autres attentions, à fort sens pour cette clientèle, ont été déployées dans les salons au départ, comme la mise à disposition de nouilles chinoises, d’un lien vers site web China Daily sur les tablettes en partage et du Magazine Côte en chinois.

Photo © Aéroports de la Côte d’Azur

Laissez un commentaire