KLM dira adieu au Fokker 70 en 2017

KLM : Fokker 70

KLM vient d’annoncer que son dernier Fokker 70 sera retiré de la flotte en octobre 2017. Le type est progressivement remplacé par des Embraer 175 et 190 plus modernes et plus performants.

La compagnie aérienne néerlandaise a arrêté la date du 29 octobre 2017 pour faire ses adieux à son dernier Fokker 70, « après 20 ans de bons et loyaux services » , selon un communiqué. Le F70 est actuellement exploité par sa filiale KLM Cityhopper, qui se présente comme la première compagnie aérienne régionale d’Europe avec 100.000 vols par an et 57 destinations servies depuis Amsterdam-Schiphol.

« Nous nous réjouissons de disposer bientôt d’une flotte composée entièrement d’Embraer 190 et 175, qui sont plus économiques et offrent de meilleures performances environnementales en même temps que des coûts nettement inférieurs. Ceci est à l’image du reste de la flotte de KLM, dans laquelle le Boeing 747 sera remplacé dans les années à venir par le Boeing 787 Dreamliner plus économique. KLM va continuer à investir dans sa flotte et ses produits, afin de continuer à offrir à ce qu’il y a de meilleur à ses passagers » , a assuré Boet Kreiken, directeur de KLM Cityhopper.

Le Fokker 70 est le dernier type de Fokker en service chez la compagnie, qui a retiré le Fokker 50 en 2010 et le Fokker 100 en 2012.

KLM a mis en service son premier Fokker 70 en 1996. Elle compte parmi les quinze compagnies aériennes qui ont déployé cet appareil, dont elle exploite aujourd’hui 14 exemplaires, âgés en moyenne de 20 ans. Chacun affiche 38.000 heures de vol au compteur et un nombre similaire de décollages et d’atterrissage.

Quant aux Embraer, les E190 ont commencé à rejoindre sa flotte en décembre 2008, tandis que l’E175 a été tout récemment introduit, en avril de cette année.

Après le retrait des Fokker 70, la flotte de KLM comprendra 30 E190 et 1 E175. La compagnie attend cependant seize autres E175 durant l’année 2018, ce qui fera d’elle le premier opérateur d’Embraer en Europe.

Les Fokker de KLM continueront leur carrière sous d’autres couleurs, notamment celles d’Air Niugini qui en achète sept exemplaires. Quant à l’avionneur néerlandais Fokker, il a cessé de produire des appareils il y a une vingtaine d’années.

Fokker 70 de KLM Cityhopper - CC Wikimedia Commons / Alf van Beem

Photos Fokker 70 : 1. KLM – 2. wikimedia Commons / Alf van Beem

 

Laissez un commentaire