Air France : les hôtesses et stewards appelés à la grève en juillet/août

Air France Hotesse A380 Premiere classeL’Intersyndicale de personnels navigants commerciaux (PNC) d’Air France, réunissant le SNPNC-FO et l’UNSA-PNC, a appelé tous les hôtesses et stewards de la compagnie à  faire grève pendant une période de 7 jours reconductible du 27 juillet 2016 au 2 août 2016, afin de peser sur les négociations en cours concernant leurs règles de travail et leur rémunération. 

Après l’Euro 2016 qui risque d’être perturbé par la grève des pilotes d’Air France, ce sont les départs et retours de vacances qui pourraient être difficiles : le SNPNC-FO et l’UNSA-PNC, qui disent représenter 45% des voix parmi les personnels navigants commerciaux, ont appelé le 3 juin dans un communiqué commun « tous les hôtesses et stewards d’Air France, à cesser le travail pendant une période de 7 jours reconductible du 27 juillet 2016 au 2 août 2016 inclus » .

L’Intersyndicale PNC a précisé qu’elle « fait le choix d’un préavis suffisamment long pour permettre à la Direction de s’engager dans un dialogue social responsable et d’engager une véritable négociation » .

Des discussions sont engagées depuis la mi-avril pour renouveler un accord collectif PNC qui arrive à son terme le 31 octobre prochain. Depuis lors, l’Intersyndicale « est confrontée à une direction qui refuse de prendre en compte toute revendication et qui persiste dans des demandes inacceptables » .

Parmi ces demandes figurent, selon les deux organisations, une « baisse de la rémunération des PNC de l’équivalent d’un mois de salaire par an » , la « réduction du nombre de personnels de cabine à bord  tout en imposant une charge de travail supplémentaire » , ainsi que la « densification des rythmes de travail et augmentation de la pénibilité et de la flexibilité au détriment de la sécurité à bord » .

L’Intersyndicale PNC rejette ces demandes alors qu’Air France « affiche une bonne santé financière » .  Elle estime qu’elle a déjà contribué « pour une grande part » au redressement de la compagnie en signant en 2013 « un Accord collectif qui intégrait les mesures Transform à hauteur de 20% » .

Fin avril, les deux organisations menaçaient déjà d’un conflit majeur si la direction d’Air France persistait dans ses exigences qualifiées de « provocation au regard de la situation financière de la Compagnie” .

Photo source Air France 

Un commentaire sur “Air France : les hôtesses et stewards appelés à la grève en juillet/août

  1. Les conditions de travail se dégradent de plus en plus et après les clients s étonnent du manque de disponibilité des pnc.
    Ce sont les clients eux meme qui devraient faire savoir a AF que la baisse de ces conditions nuisent à leur qualité de service.Ce n est pas pour maintenir AF mais pour engraisser certaines personnes.

Laissez un commentaire