GoAir reçoit son premier A320neo

Airbus : premier A320neo de GoAir

Airbus a annoncé jeudi que la low-cost indienne GoAir a pris livraison du premier de ses 72 A320neo, devenant le troisième opérateur du type dans le monde après Lufthansa et IndiGo.

Le nouvel appareil a effectué un vol de convoyage entre le centre d’Airbus à Hambourg et l’aéroport Indira Gandhi de Delhi où il est arrivé ce 2 juin. Il est équipé de moteurs Pratt & Whitney PW1100G, et reçoit l’aménagement Spaceflex permettant d’installer 186 sièges en cabine.

Basée à Mumbai et opérant actuellement 19 A320, GoAir a commandé un total de 72 A320neo. Avec eux, la compagnie « va étendre son réseau et offrir aux voyageurs une meilleure connectivité en continuant sa croissance comme l’une des principales compagnies low-cost  indiennes » , indique Airbus dans un communiqué.

Immatriculé VT-WGB (msn7074), ce premier A320neo de GoAir est aussi le premier appareil de ce type acquis au travers d’un contrat de vente et de cession-bail avec SMBC Aviation Capital. Il devient le 7e A320neo livré par Airbus, après les deux de Lufthansa et les quatre d’IndiGo.

GoAir prévoit de mettre en service son nouvel avion au début de la semaine prochaine, « vraisemblablement » sur la ligne Delhi-Mumbai, selon un porte-parole de la compagnie. Le premier A320neo devait lui être livré par Airbus en avril dernier, mais l’avionneur a retardé cette livraison « pour des raisons industrielles » . La compagnie prévoit aujourd’hui de recevoir huit A320neo d’ici mars 2017, au lieu de 26 à la fin 2017 selon son plan flotte initial.

Lancée en 2005 et disposant à présent d’une flotte de 20 appareils, GoAir peut désormais envisager d’opérer des vols internationaux. Selon la réglementation indienne, une compagnie aérienne de ce pays doit en effet justifier de cinq ans d’opérations sur les lignes domestiques et d’une flotte d’au moins 20 avions avant de lancer des vols vers l’étranger. GoAir dessert aujourd’hui 22 destinations en Inde.

Infographie Airbus A320neoPhoto et infographie © Airbus

Laissez un commentaire