Contrôleurs aériens : la grève du 3 au 5 juin annulée par les principaux syndicats

Airborne06 CC BY-SA 3.0 : tour de contrôle aéroport Nice Côte d'Azur https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vigie_LFMN.jpg?uselang=fr

Le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies, a annoncé mercredi soir que le SNCTA et l’UNSA ont levé leurs préavis de grève pour la période du vendredi 3 au dimanche 5 juin 2016. Le trafic aérien sera « quasi normal » durant cette période.

Les deux organisations syndicales, qui représentent 70% des contrôleurs aériens, ont signé un accord, a indiqué le 1er juin le secrétaire d’Etat dans un communiqué. Elles « ont ainsi levé leurs préavis de grève déposés pour la période du 3 au 5 juin. En conséquence, le trafic sera quasi normal à ces dates » .

Ni le secrétaire d’Etat ni les syndicats n’ont fourni à ce stade de détails sur la teneur de l’accord trouvé. Le SNCTA, majoritaire chez les contrôleurs aériens, a précisé qu’il lève son préavis de grève des 3, 4 et 5 juin « suite à une ultime séance de négociation » . L’UNSA a évoqué pour sa part de « longues négociations et un accord finalement trouvé » . 

Les deux syndicats demandaient principalement l’arrêt de la baisse des effectifs chez les contrôleurs aériens.

Reste l’USAC-CGT, qui a expliqué à l’AFP qu’il maintient son préavis de grève du 3 au 5 juin « dans l’attente de confirmations de la direction sur les évolutions d’effectifs« . Ce syndicat a en outre appelé à la grève pour la journée du jeudi 2 juin, cette fois-ci pour demander le retrait total de la loi travail, mais l’impact de ce mouvement est limité.

Photo Airborne06 CC BY-SA 3.0

Laissez un commentaire