Korean Air : un 777 prend feu au décollage

Korean_Air_HanedaUn Boeing 777-300 de Korean Air avec plus de 300 passagers à bord a dû être évacué en urgence vendredi à l’aéroport de Tokyo-Haneda après que l’un des moteurs a pris feu au moment du décollage. L’incident n’a fait aucun blessé.

Selon un communiqué de Korean Air, l’appareil devait effectuer le vol KE2708 à destination de Séoul-Gimpo avec 302 passagers et 17 membres d’équipage. L’incident est intervenu le 27 mai vers 12h20 locales à Tokyo-Haneda : « des étincelles sont apparues sur le moteur n°1 (gauche) au moment du décollage obligeant les pilotes à interrompre ce décollage » , indique la compagnie aérienne. « Les passagers ont été évacués en urgence sur la piste. Un Boeing 747-400 de remplacement est prévu pour acheminer les passagers jusqu’à Séoul. La cause de cette défaillance du moteur n’est pas connue » , ajoute-t-elle.

Selon les médias japonais, une centaine de pompiers et de secouristes sont intervenus pour éteindre l’incendie et porter assistance aux passagers. Aucun n’est blessé mais selon la chaine de télévision NHK, une trentaine de ces voyageurs « ne se sentent pas bien » . Dix-sept d’entre eux ont dû recevoir un traitement médical en raison des inhalations de fumée.

Les photos et vidéos montrent que les passagers ont été évacués sur la piste par des toboggans.

Le 777-300 en question est immatriculé HL7534 (msn27950). Il est équipé de deux moteurs Pratt & Whitney PW4098 et a effectué son premier vol en février 1998.

La police japonaise a indiqué que l’incident n’apparaît pas lié à un acte terroriste. Une enquête est ouverte par le Bureau de la sécurité des Transports japonais (JTSB).

Dans des circonstances similaires, un Boeing 777-200ER de British Airways avait dû interrompre son décollage en septembre dernier à l’aéroport Las Vegas-McCarran en raison d’un incendie sur le moteur gauche également. Il s’agissait cependant d’un moteur différent, de type General Electric GE90-85B.

Laissez un commentaire