Wizz Air va plus que doubler sa flotte d’ici 2024

Aldo Bidini GNU 1.2 / A320 Wizz Air https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Wizz_Air_Airbus_A320_Bidini-2.jpg

La low-cost pan-européenne d’origine hongroise Wizz Air a présenté mercredi son plan de flotte pour les années à venir et prévoit de plus que doubler sa taille en huit ans, passant de 67 appareils en mars dernier à 152 d’ici 2024.

Après avoir reçu douze appareils en un an (un par mois), Wizz Air exploitait, à fin mars 2016, 35 Airbus A320 (180 places) et 4 A321 (230 places), selon les données qu’elle a publiées le 25 mai. La compagnie a réalisé au cours de son dernier exercice (avril 2015-mars 2016) « des investissements significatifs » pour sa flotte et son carnet de commande, selon József Váradi, le directeur exécutif : Wizz Air a confirmé sa commande auprès d’Airbus pour 110 A321neo et pris livraison de son premier A321ceo, ce qui lui permettra d’augmenter sa capacité de 15% par an en moyenne jusqu’en 2024, précise le dirigeant.

Sur le court terme, l’A321ceo soutient les plans de croissance de la compagnie et permet de maintenir des « coûts d’exploitation parmi les plus faibles du secteur » . Le premier appareil de ce type est entré en service en novembre 2015. Trente rejoindront la flotte d’ici la fin 2018, dont onze d’ici la fin de l’année. Cinq sont en service à ce jour. « L’exploitation des A321ceo est en ligne avec les attentes de la compagnie en termes d’avantages financiers » , souligne le directeur exécutif.

Quant à l’A321neo, Wizz Air s’attend à ce qu’il soit « encore plus efficient en matière de consommation de carburant » et délivre « un coût unitaire encore plus faible » : il est ainsi « le candidat idéal » pour remplacer les appareils qui seront retournés aux loueurs et assurer la croissance de la low-cost. Les premiers exemplaires sont prévus pour 2019, les suivants étant livrables progressivement jusqu’à la fin 2024. Le contrat signé avec Airbus comprend des droits d’achat (non exercés à ce jour) pour 90 A321neo supplémentaires, et permet de convertir certains en A320neo, « offrant la souplesse nécessaire pour que les livraisons correspondent aux besoins de capacité » .

Sur la base de ce carnet de commandes, la flotte de Wizz Air atteindra 157 appareils d’ici la fin 2024. Elle comprendra alors 19 A320ceo, 30 A321ceo , et 113 A321neo. La compagnie prévoit que les 17 premiers exemplaires de l’A321neo (livrés en 2019 et 2020) seront équipés de 230 sièges. Les 86 suivants (livrés de 2020 à 2024) comporteront quant à eux 239 sièges.

En termes de capacité, la croissance de Wizz Air sera encore plus marquée : en fonction de la composition de la flotte, le nombre moyen de sièges par appareil passera de 183 aujourd’hui à 194 dès mars 2018.

Sur les 67 appareils en service à fin mars 2016, 19 étaient basés en Pologne, 15 en Roumanie, 10 en Hongrie, 6 en Bulgarie, 4 en Lituanie, 3 en Macédoine, 2 en Lettonie. L’Ukraine, la République tchèque, la Bosnie Herzégovine, la Slovaquie et la Serbie, reçoivent chacune 1 appareil. Trois servent à des missions de remplacement pendant la maintenance et à des repositionnements.

Photo : Aldo Bidini GNU 1.2 / A320 Wizz Air

Laissez un commentaire