SAS Scandinavian renforce son programme hiver

Avion Boeing 737 de SAS Scandinavian Airlines vu de face à l'aéroport - © SAS

SAS Scandinavian Airlines a présenté mercredi son programme hiver 2016-2017 qui la verra ajouter 470.000 sièges supplémentaires en comparaison de l’hiver précédent.

La compagnie aérienne scandinave a indiqué dans un communiqué le 25 mai qu’elle met l’accent « sur les liaisons directes vers les destinations les plus populaires de ses réseaux domestiques et européens » , avec des fréquences en augmentation.

En Suède, les vols au départ de Stockholm vers Kiruna et Amsterdam passeront à trois fréquences quotidiennes (au lieu de deux), vers Helsinki à neuf fréquences quotidiennes (au lieu de huit), et vers Trondheim à deux fréquences quotidiennes (au lieu d’une).

Depuis Copenhague au Danemark, la majorité des 38.000 sièges supplémentaires sur le réseau domestique portent sur la ligne vers Aalborg. La capitale danoise sera en outre reliée à Miami à compter de septembre, et des vols seront ajoutés vers Cracovie, Vienne, Reykjavik et Faro, désormais desservies toute l’année. La fréquence vers Stuttgart est maintenue à quatre vols par jour.

SAS renforce aussi sa capacité vers le Nord de la Norvège en raison d’une augmentation du nombre de touristes qui cherchent à se rendre dans cette région, selon la compagnie. L’offre est ainsi en hausse vers Tromsö, Bodö et Svalbard depuis Oslo, avec 90.000 sièges supplémentaires. La ligne Stockholm-Tromsö passera au coeur de l’hiver à quatre vols (au lieu de deux). Par ailleurs, la fréquence des vols depuis Oslo vers Helsinki est portée à trois par jour (au lieu de deux), tandis que la ligne Oslo-Rome sera assurée toute l’année.

D’autres services seront désormais assurés à l’année avec l’introduction des horaires d’hiver 2016 :  ainsi les liaisons depuis Copenhague vers Boston, Miami, Reykjavik, Vienne, Cracovie et Faro; au départ d’Oslo vers Miami; et depuis Stockholm vers Los Angeles et Gdansk.

SAS indique aussi qu’elle terminé la rénovation des cabines long-courriers. Ceci lui permet d’augmenter de 17% son offre vers les Etats-Unis et l’Asie, soit 130.000 sièges supplémentaires. Sur ce créneau, elle relie actuellement la Scandinavie à Miami, Boston, Los Angeles, New York, Washington, Chicago, San Francisco, Pékin, Shanghai, Tokyo et Hong Kong.

SAS est détenue à hauteur de 50% par les Etats Suédois (21,4% du capital), Danois et Norvégien (14,3% chacun). Selon ses données, elle exploite 25 Airbus de la famille A320, 4 Airbus A330-300, 8 Airbus A340-300, 84 Boeing 737 NG -600/700/800 et 12 Canadair CRJ.

Ses commandes en cours comprennent notamment 30 Airbus A320neo qui commenceront à rejoindre sa flotte dès le mois de septembre, ainsi que 5 Airbus A350-900 livrables à partir de 2019.

Photo SAS

Laissez un commentaire