EgyptAir : le vol MS804 Paris-Le Caire disparaît des écrans radars

Mehmet Mustafa Celik CC BY-SA 4.0 : Airbus A320 d'EgyptAir SU-GCC https://commons.wikimedia.org/wiki/File:EgyptAir_Airbus_A320_(SU-GCC)_on_finals_at_Ataturk_Airport.jpg?uselang=fr

Un Airbus A320 d’EgyptAir assurant assurant mercredi soir le vol MS804 entre Paris et le Caire a disparu des écrans radars au-dessus de la Méditerranée avec 56 passagers dont 15 Français, et 10 membres d’équipage.

EgyptAir a confirmé tôt jeudi matin la disparition de son avion par une série de messages sur son compte Twitter. Le vol MS804, parti de Paris-Charles de Gaulle à 23h09, devait atterrir au Caire à 03h15. Le contact radar a été perdu à 02h30 heure du Caire, alors que l’appareil se trouvait à 280 kilomètres des côtes égyptiennes et volait à l’altitude de 37.000 pieds (environ 11.000 mètres).

Selon la compagnie aérienne, 66 personnes étaient à bord dont 56 passagers et dix membres d’équipage. EgyptAir a précisé la nationalité des passagers : 30 Egyptiens, 15 Français, deux Irakiens, un Britannique, un Belge, un Koweitien, un Saoudien, un Soudanais, un Tchadien, un Portugais, un Algérien et un Canadien. Le vice-président d’EgyptAir, Ahmed Abdel, a par ailleurs indiqué que les dix membres d’équipage comprenaient 3 agents de sécurité, 2 pilotes et 5 personnels de cabine.

L’Egypte a lancé une opération de recherche et de sauvetage en dépêchant des avions et des navires dans la zone où l’appareil a été signalé pour la dernière fois. La Grèce participe à cette opération en déployant également des moyens aériens et navals.

La compagnie a indiqué que l’équipage était expérimenté : le commandant de bord totalise 6.275 heures de vol dont 2.101 heures sur A320. Le copilote quant à lui totalise 2.766 heures de vols.

Airbus de son côté a fait savoir qu’il a connaissance de la perte de cet appareil en précisant qu’il s’agissait d’un A320 équipé de moteur IAE. Immatriculé SU-GCC (msn2088), il a été livré neuf à EgyptAir en novembre 2003 et a accumulé environ 48.000 heures de vol.

Selon les informations du site Flightradar24, l’appareil a effectué des rotations vers Tunis et Asmara dans la journée de mercredi avant le vol Le Caire-Paris et retour.

Une cellule de crise a été ouverte au Quai d’Orsay à Paris. Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré sur RTL jeudi matin « qu’aucune hypothèse n’est écartée sur les causes de cette disparition » .

François Hollande s’est entretenu avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi. La France et l’Egypte sont en « coopération étroite pour établir les circonstances de cette disparition. Le président de la République partage l’angoisse des familles touchées par ce drame« , a fait savoir l’Elysée dans un communiqué.

 

Flightradar : vol MS804 du 18 mai 2016

Flightradar24 : vol MS804 du 18 mai 2016

Photo Mehmet Mustafa Celik CC BY-SA 4.0 : Airbus A320 d’EgyptAir SU-GCC

Laissez un commentaire