Qatar Airways repousse le lancement du vol le plus long du monde

Simon Boddy CC BY-SA 2.0 : Boeing 777-200LR de Qtar Airways à l'atterrissage à Londres-Heathrow https://commons.wikimedia.org/wiki/File:A7-BBG_at_Heathrow_(10854301733).jpg?uselang=fr

Qatar Airways repousse de deux mois le lancement de sa liaison entre Doha et Auckland en Nouvelle Zélande, qui devrait être le vol sans escale le plus long du monde. La mesure est liée au retard d’Airbus à livrer les A350-900 selon la compagnie.

Qatar Airways avait prévu initialement d’ouvrir la liaison Doha-Auckland le 3 décembre 2016. Le vol doit être assuré avec l’un de ses neuf Boeing 777-200LR de 259 places (42 en Affaires et 217 en Economie), mais elle a besoin de cet avion jusqu’à l’arrivée d’A350 supplémentaires.

« Je suis en mesure de confirmer que nous visons février. C’est lié à la disponibilité de l’appareil, particulièrement au retard dans la livraison des A350 » , a confirmé cette semaine à Reuters une porte-parole de la compagnie du Golfe.

Qatar Airways a déjà indiqué la semaine dernière qu’elle réduit la fréquence « jusqu’à la fin de l’été » de quinze lignes en raison du retard des livraisons d’Airbus. L’avionneur a cependant confirmé son objectif de livrer 50 A350 cette année.

Selon les systèmes de réservation, Qatar Airways prévoit à présent d’ouvrir la liaison Doha-Auckland, sans concurrence directe, le 6 février 2017. Le départ de Doha est prévu tous les jours à 03h30 pour une arrivée à Auckland à 05h50 le lendemain. Au retour, l’appareil quitte la Nouvelle Zélande à 14h40 pour se poser au Qatar à 22h10.

Les 14.535 kilomètres séparant les deux aéroports sont franchis en 16h20 de vol à l’aller, 17h30 au retour.

L’actuel vol sans escale le plus long du monde est celui d’Emirates Airline reliant Dubai à Auckland, lancé en mars dernier. La distance d’environ 14.200 kilomètres est parcourue en 15h55 à l’aller et 17h15 au retour.

Cependant, le titre devrait revenir d’ici deux ou trois ans à Singapore Airlines : celle-ci a  l’intention de reprendre sa liaison sans escale entre Singapour et New York, soit environ 19 heures de vol pour 16.112 kilomètres, quand elle recevra les premiers A350-900 ULR prévus pour 2018.

Photos : cabine du Boeing 777-200LR de Qatar Airways

Photo principale Simon Boddy CC BY-SA 2.0 : Boeing 777-200LR de Qtar Airways à l’atterrissage à Londres-Heathrow

 

Un commentaire sur “Qatar Airways repousse le lancement du vol le plus long du monde

Laissez un commentaire