Cebu Pacific vend quatre Airbus A319 à Allegiant

Steven Byles CC BY-SA 2.0 : Airbus A319 de Cebu Pacific https://commons.wikimedia.org/wiki/File:RP-C3198_A319-111_Cebu_Pacific_Air_(8325314210).jpg?uselang=fr

La low-cost philippine Cebu Pacific vend quatre Airbus A319 supplémentaires à sa consoeur américaine Allegiant Air en prévision de l’introduction prochaine dans sa flotte de nouveaux avions plus performants et mieux adaptés à sa stratégie.

Selon le contrat annoncé le 12 mai 2016 par Cebu Pacific, les quatre monocouloirs sont prévus d’être livrés à Allegiant entre 2017 et 2018.

Les deux low-cost avaient déjà conclu un accord similaire portant sur six A319, dont les trois derniers seront livrés avant la fin de l’année.

Ces mesures s’inscrivent dans le renouvellement de la flotte de Cebu Pacific. « Entre 2016 et 2021, nous prévoyons de réceptionner 30 Airbus A321neo pour les longues distances et 16 turbopropulseurs ATR 72-600 pour améliorer la connectivité inter-îles » , explique le président-directeur général de la compagnie, Lance Gokongwei. « Nous sommes investis dans la modernisation de notre flotte avec des avions économes en carburant et polyvalents pour étendre nos activités à la fois aux Philippines et à l’étranger » , précise-t-il.

Selon Cebu Pacific, l’A321neo, équipé de nouveaux moteurs et de sharklets en bout d’aile, aura l’avantage d’être 20% plus économe en carburant et d’offrir une charge utile et un rayon d’action supérieurs. L’appareil pourra effectuer des missions de six heures de vol et recevoir jusqu’à 240 sièges (contre 156 pour les A319), ce qui permettra « d’accéder à de nouveaux marchés dans le sous-continent indien et en Australie » .

Quant aux ATR 72-600, dont Cebu Pacific sera cet été la compagnie de lancement de la variante « haute densité » , ces avions sont destinés à répondre à l’augmentation de la demande pour les services inter-îles aux Philippines. « Les ATR jouissent d’une excellente réputation, non seulement pour leur polyvalence, mais aussi pour leur capacité à opérer sur des pistes courtes » , explique la compagnie. Cebu Pacific compte étendre ses opérations sur des aéroports secondaires dans son pays d’origine, et contribuer ainsi « au développement du transport régional, des affaires et du tourisme » .

Cebu Pacific exploite actuellement 57 avions (4,8 ans d’âge en moyenne), soit 7 Airbus A319, 36 Airbus A320, 6 Airbus A330 et 8 ATR 72-500.

De son côté, Allegiant continue sa transition vers une flotte tout Airbus. Elle exploite à ce jour 15 A319 et 16 A320 aux côtés de cinq Boeing 757 et 47 MD80/90. « Cet accord pour acheter des avions supplémentaires à Cebu Pacific est un étape importante dans la transition à long terme vers un seul type de flotte » , estime Jude Bricker, le directeur des opérations d’Allegiant Voyage Company. Les appareils de la famille A320 permettront à la low-cost basée à Las Vegas « d’accroître son efficacité opérationnelle dans les prochaines années« . Les coûts d’exploitation réduits « ouvriront de nouvelles opportunités de croissance en opérant des routes plus longues et plus rentables même aux heures creuses » (quand le trafic est moins dense).

Photo Steven Byles CC BY-SA 2.0 : Airbus A319 de Cebu Pacific

 

Laissez un commentaire