L’aéroport de Montréal peut accueillir plus de gros porteurs

Aeroport_montrealL’aéroport Montréal-Trudeau vient d’inaugurer une extension de sa jetée internationale qui lui permet d’accroître sa capacité et d’accueillir plus de gros-porteurs alors que les liaisons long-courrier sont en augmentation sur la première plateforme québécoise.

Aéroports de Montréal a inauguré le 10 mai l’agrandissement de la jetée internationale à l’Aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal. L’installation « au caractère innnovateur » aura pour effet « d’accroître significativement la capacité du secteur international et de bonifier l’expérience-client » , indique le gestionnaire aéroportuaire dans un communiqué.

L’extension comprend six portes d’embarquement pour gros porteurs tels que les Boeing 787 et Airbus A380, ainsi qu’une nouvelle aire commerciale entre les portes existantes 52 et 53. À cela s’ajoutent aussi des agrandissements dans le secteur domestique, incluant une aire commerciale près de la porte 1.

Ces investissements représentent un montant de 350 millions de dollars canadiens (238 millions d’euros) et ont été financés entièrement par Aéroports de Montréal, « sans aucuns fonds publics » , précise celui-ci. « Il s’agit en outre d’investissements durables, justifiés par la croissance des besoins des transporteurs et des passagers » .

Relié à 110 destinations dans le monde, l’aéroport Montréal-Trudeau voit en effet son trafic augmenter régulièrement. Il a accueilli 15,5 millions de voyageurs en 2015, presque 700.000 de plus que l’année précédente. Pour cet été, l’offre totale de sièges augmente de 13% par rapport à 2015, tandis que le nombre de fréquences est en hausse de 8%. De nouvelles compagnies font leur entrée, WOW Air, Icelandair et Tunisair. Les opérateurs déjà présents augmentent leur capacité, comme SWISS qui déploie son nouveau 777-300ER entre Zürich et Montréal.

Dans ce contexte, le projet d’agrandissement de la jetée internationale, le plus important en termes de budget, a été livré avec quatre mois d’avance par rapport à l’échéancier initial.

« Une ambiance unique » pour les passagers

Aeroport_montreal 2« Le projet est parti d’une intention maîtresse, à savoir créer un lieu la fois fonctionnel, vibrant et à l’image de Montréal, et ce, en faisant preuve d’imagination et en tenant compte de nos moyens financiers limités » , explique le PDG d’Aéroports de Montréal, James C. Cherry.

La principale innovation tient à l’aménagement intérieur à aire ouverte conçu de manière à recréer « une ambiance unique » grâce à l’intégration d’éléments artistiques et culturels, détaille Aéroports de Montréal.

La jetée est décorée d’une installation lumineuse au plafond intitulée Nuée de verre et composée de triangles de verre de différentes couleurs illuminés par des projecteurs. On retrouve également des murales de grandes dimensions créées par des artistes locaux, des vitrines dédiées aux grands musées montréalais ainsi qu’une aire de jeux fantaisiste.

« Bien que représentant un faible pourcentage du budget, ce sont ces petits «plus», joints à l’architecture ouverte et transparente, qui font toute la différence » , ajoute M. Cherry.

A tout cela s’ajoutent « bien sûr » le WIFI gratuit, comme partout ailleurs dans l’aérogare, ainsi que quelque 1.000 fauteuils dotés de prises électriques et de prises USB, sans oublier les boutiques et les restaurants qui contribuent également à l’expérience client.

Les services de restauration ont été enrichis avec des noms bien connus en ville (Auberge St-Gabriel, Burger Queue de Cheval, le bar à vin Le Grand Comptoir, le resto-bar Avenue des Canadiens, Montreal Bagel & Deli). « De plus, la présence du food truck Montréal Cuisine de rue ne manquera pas d’attirer l’attention et d’ajouter une note amusante » , assure l’aéroport.

Le projet d’agrandissement de la jetée internationale a été réalisé pour « se démarquer aussi sur le plan du développement durable » , selon Aéroports de Montréal.

Visuels © Aéroports de Montréal

Laissez un commentaire