Aerolineas Argentinas suspend La Havane

Boeing 737-800 d' Aerolineas Argentinas - CC Wikimedia Commons / Eric Salard (France)

Aerolineas Argentinas cessera de desservir dès le mois d’août La Havane, sa seule destination à Cuba.

La compagnie aérienne nationale de l’Argentine, membre de Skyteam, relie actuellement son hub de Buenos Aires-Ezeiza et l’aéroport La Havane-José Marti avec une escale à Caracas-Simon Bolivar (Venezuela) à raison de deux vols par semaine en Boeing 737-800 bi-classe. Elle a annoncé la fin de ce service à compter du 1er août 2016.

Selon les médias argentins, Aerolineas Argentinas justifie sa décision par le fait que les prix à Cuba ne sont plus bon marché depuis que la destination attire davantage de touristes américains, ainsi que par le manque d’équipement disponible pour opérer la route.

A Cuba, ces explications étonnent, selon l’agence de presse d’Etat cubaine. Non seulement la compagnie continue de desservir dans la région Cancun au Mexique et Punta Cana en République dominicaine, où les prix seraient supérieurs à ceux pratiqués à Cuba. Mais aussi le nombre d’Argentins voulant visiter Cuba est en augmentation, indique l’agence de presse qui cite des « experts du tourisme » cubains.

En fait, la décision d’Aerolineas Argentinas intervient après que le nouveau gouvernement argentin du président Mauricio Macri, élu à la fin de l’année dernière, a décidé de réduire de moitié l’aide financière accordée à la compagnie déficitaire depuis de nombreuses années.

La ligne a été ouverte en janvier 2015, initialement de façon saisonnière (janvier à mars) puis prolongée. Elle est effectuée en concurrence directe avec Cubana de Aviacion. Buenos Aires et La Havane sont en outre reliées indirectement (avec un changement d’appareil) par Aeromexico, Avianca, COPA Airlines, LAN Airlines, TACA et TAME.

Aerolinas Argentinas a commencé à rembourser les passagers réservés affectés par sa décision. Sa flotte comprend à ce jour six Airbus A330-200, sept A340-300, dix-huit Boeing 737-700 et vingt-deux 737-800.

Photo Boeing 737-800 d’ Aerolineas Argentinas – CC Wikimedia Commons / Eric Salard (France) 

Laissez un commentaire