Kenya Airways sous-loue un premier Boeing 777-300ER à Turkish Airlines

GNU FDL 1.2 Andre Wadman : Boeing 777-300ER de Kenya Airways https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kenya_Airways_Boeing_777-300ER_5Y-KZZ_AMS_2014-02-16.png?uselang=fr

En difficulté financière, Kenya Airways continue de se séparer de ses gros-porteurs et vient de sous-louer un premier Boeing 777-300ER à Turkish Airways.

Selon un communiqué de Kenya Airways, ce 777-300ER est a été radié du registre kenyan et est désormais immatriculé en Turquie.

Kenya Airways a pris livraison d’un total de trois 777-300ER neufs auprès de Boeing (en 2013 et 2014). Actuellement stockés, les deux autres exemplaires devraient également rejoindre la flotte de la compagnie turque.

Kenya Airways indique qu’elle vise « à rationaliser ses capacités excédentaires » au travers d’accords de sous-location et de vente. La compagnie a en effet mis en vente quatre Boeing 777-200ER dont deux ont été vendus et livrés en début d’année à la compagnie aérienne charter Omni Air International. En outre, elle a également sous-loué deux Boeing 787-8 Dreamliner à Oman Air. Le premier de ces appareils a rejoint la flotte de la compagnie omanaise en avril 2016.

Selon le directeur exécutif de Kenya Airways, Mbuvi Ngunze, la compagnie espère avec ces contrats « réduire de 7 millions de dollars par mois le coût de la flotte » dans le cadre d’un plan stratégique prévoyant un retour au bénéfice « d’ici 18 à 24 mois » .

Kenya Airways continue d’opérer sept Boeing 787-8 Dreamliner, douze 737-200/300/800 et quinze Embraer 190 tout en optimisant l’utilisation de cette flotte avec un programme de vol réaménagé.

Boeing : 777-300ER et 737-800 NG de Turkish Airlines

Boeing : 777-300ER et 737-800 NG de Turkish Airlines

De son côté, Turkish Airlines est dans la situation opposée à Kenya Airways et cherche au contraire à accroître ses capacités : elle a prévu de recevoir 35 nouveaux avions cette année, dont 10 gros porteurs, a fait savoir la semaine dernière Ahmet Olmustur, le directeur marketing.

La majorité de ces avions seront des Boeing : le constructeur américain a séparément annoncé qu’il livrerait cette année 26 appareils à la compagnie turque, dont six 777-300ER et 20 737-800 NG – un record.

Au total, le plan de flotte de Turkish Airlines vise 450 avions d’ici 2020, au lieu de 311 actuellement.

Photo GNU FDL 1.2 Andre Wadman : Boeing 777-300ER de Kenya Airways

Laissez un commentaire