Air Antilles accélère son développement

ATR 42 d'Air Antilles Express - © ATR Aircraft

Air Antilles vient d’annoncer une commande portant sur deux ATR neufs pour ouvrir de nouvelles lignes et renforcer le réseau existant. Elle conclut une alliance globale avec Air France et signe de nouveaux partenariats.

« Air Antilles s’apprête à franchir une étape majeure de son développement comme acteur incontournable du paysage aérien Caribéen en affirmant une forte résolution de croissance avec un projet dont le cœur est au centre de la Caraïbe« , annonce le 3 mai la compagnie régionale basée à Pointe-à-Pitre.

Deux ATR 72-600 neufs intégreront sa flotte fin 2016 et fin 2017 respectivement, représentant un investissement de 45 millions selon un communiqué. La base de maintenance sera rénovée.

Trois nouvelles routes seront ouvertes en 2016 : Pointe-à-Pitre > Antigua ; Fort-de-France > La Dominique ; et Pointe-à-Pitre > Fort-de-France > La Barbade. Antigua et La Barbade deviendront ainsi deux nouvelles destinations pour la compagnie. La Dominique est déjà servie depuis la Guadeloupe.

Les dessertes existantes seront renforcées : Air Antilles proposera jusqu’à 13 vols quotidiens entre la Guadeloupe et la Martinique et jusqu’à 6 vols quotidiens de la Guadeloupe et de la Martinique vers Saint Martin-Grand Case. Les liaisons vers Saint Domingue (République Dominicaine) et San Juan (Porto-Rico) seront également assurées tous les jours.

Les routes en coopération avec Winair deviendront elles aussi quotidiennes, soit Pointe-à-Pitre > La Dominique (Douglas-Charles); La Dominique > Saint Martin-Juliana (Antilles Néerlandaises); et Saint Martin-Juliana > San Juan (Porto Rico).

Partenariat global avec Air France

Le partenariat existant avec Air France est renforcé par un nouveau partage de code bilatéral : au départ des Antilles, toutes les lignes d’Air France et d’Air Antilles sont mises en commun. Les clients d’Air Antilles pourront donc voyager sur le réseau d’Air France vers Port-au-Prince et Miami à partir de juillet 2016 et vers Paris dès septembre 2016. En outre, tout le réseau d’Air Antilles est commercialisé par Air France, à l’échelle mondiale, en connexion ou en point à point.

Un passager Air Antilles pourra ainsi profiter de son programme de fidélité régional e- SMiles et voyager ou gagner également des miles vers Paris, Miami, Cayenne et Port au Prince en plus des destinations existantes; il pourra également utiliser ses carnets de coupons sur l’ensemble de ce réseau et voyager vers de nouvelles destinations à l’intérieur de la Caraïbe.

D’autres partenariats sont annoncés, notamment des vols en partage de code avec Corsair, le développement de futures lignes en réseau avec Winair (interline sur leur réseau), la signature d’un contrat interline avec Condor,  la signature d’un autre contrat interline avec Hahn Air qui permet une couverture mondiale des ventes, et un accord avec le loueur de voitures Hertz.

Air Antilles/Guyane exploite à ce jour une flotte de 11 appareils (7 aux Antilles et 4 en Guyane) : quatre ATR 42-500/600 (48 sièges), deux Twin Otter DHC6 (17 sièges), quatre LET 410 (19 sièges) et un Cessna 208 (9 sièges). Elle se présente comme la première compagnie aérienne régionale française dans la Caraïbes avec 14 destinations régulières (Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Sainte-Lucie, Saint-Martin Grand Case, Sint Maarten Juliana, Saint-Barthélemy, Saint-Domingue, San Juan, la Dominique, Cayenne, Maripasoula, Saül, Grand-Santi et Saint-Laurent du Maroni), soit plus de 50 liaisons quotidiennes relient l’ensemble de ces destinations.

Evolution du réseau d’Air Antilles entre 2015 et fin 2016

Réseau 2015 Réseau fin 2016

Laissez un commentaire