CFM : le moteur LEAP-1B certifié par l’EASA et la FAA

CFM : montage du moteur LEAP-1B sur 737 MAX

CFM international annonce le 4 mai qu’il a obtenu simultanément la double certification de type de l’EASA et la FAA pour son nouveau moteur LEAP-1B qui équipera les Boeing 737 MAX, ouvrant la voie à son entrée en service l’année prochaine.

Cette double certification intervient trois mois après le premier vol du premier 737 MAX, réalisé le 29 janvier 2016. La flotte d’essai a été renforcée par deux autres appareils en mars. Ces trois avions cumulent ensemble plus de 100 vols, y compris ceux opérés récemment depuis La Paz en Bolivie où ont été évaluées récemment les performances sur un aéroport en haute altitude.

« Nous ne pouvons pas être plus heureux de la façon dont ce moteur se comporte » , a déclaré à l’occasion de la double certification François Bastin, vice-président exécutif de CFM International. « Boeing engrange un nombre impressionnant d’heures de vol avec les avions d’essai et les premières indications montrent que les performances du moteur répondent aux attentes » , a-t-il ajouté.

Boeing a précédemment indiqué que le 737 MAX doit délivrer une efficacité énergétique en amélioration de 14% par rapport aux 737 NG produits actuellement, et de 20% par rapport aux premiers 737 NG.

CFM reste à ce jour le seul motoriste à obtenir simultanément la certification initiale de la FAA et l’EASA,. « Cela reflète le partage à 50/50 de la conception et de la production des moteurs CFM, entre General Electric et Safran, qui s’avère un succès depuis 40 ans » , selon un communiqué du motoriste franco-américain.

Le LEAP-1B est le seul choix de moteur pour le 737 MAX, qui a recueilli à ce jour 3090 commandes. L’appareil a pour compagnie de lancement Southwest Airlines, qui doit prendre livraison de son premier exemplaire au 3e trimestre 2017.

Photo CFM : montage du moteur LEAP-1B sur 737 MAX

Laissez un commentaire