Airbus A350 : la FAA approuve les vols ETOPS au-delà de 180 minutes

S. Ramadier / Airbus : A350-900 MSN2

Moins d’un an et demi après son entrée en service, l’Airbus A350-900 XWB a reçu le feu vert de la Federal Aviation Administration (FAA) pour des vols ETOPS « au-delà de 180 minutes » . Un avantage pour les opérateurs.

Annoncée par Airbus dans un communiqué le 2 mai 2016, cette approbation de l’autorité de l’aviation civile des Etats-Unis permettra aux compagnies aériennes placées sous sa juridiction de prévoir des plans de vol plus directs quand elles commenceront à opérer l’A350-900.

L’approbation de la FAA couvre non seulement les vols ETOPS 180 minutes, mais donne aussi la possibilité aux opérateurs de faire certifier leurs A350-900 pour des vols ETOPS 300 minutes. Ils pourront ainsi suivre des routes éloignées de 2.000 miles nautiques (3.700 kilomètres) d’un aéroport de déroutement, soit la distance que peut franchir l’A350-900 en 5 heures de vol sur un seul moteur dans des conditions atmosphériques normales.

La certification ETOPS 300 minutes permettra à l’appareil de prendre des routes plus directes au-dessus de l’Océan Pacifique, pour relier notamment l’Asie du Sud-Est aux Etats-Unis, ou l’Australie aux Etats-Unis, avec l’avantage d’économiser du carburant et réduire les émissions de CO2.

La FAA prévoit en outre d’autoriser les vols ETOPS 370 minutes pour l’A350 « plus tard cette année » , quand ce type d’appareil aura accumulé davantage d’heures de service, ce qui renforcera encore son attractivité. L’EASA a quant à elle d’ores et déjà ouvert cette possibilité aux compagnies aériennes européennes dès octobre 2014.

A350 Etops newPour Airbus, l’octroi par la FAA de cette capacité ETOPS avant même la première livraison de l’A350 aux États-Unis « est un témoignage de la confiance qu’elle accorde à l’appareil et aux opérateurs américains qui vont bientôt l’opérer » .

Delta Air Lines, qui a commandé 25 A350-900, devrait être le premier d’entre eux : les appareils sont livrables à partir de 2017. United Airlines prendra quant à elle livraison de 35 A350-1000 à partir de 2018. Enfin, American Airlines attend 22 A350-900 “hérités” d’une commande de US Airways avec qui elle a fusionné.

La norme « Extended-range Twin-engine Operation Performance Standards » (ETOPS) est un règlement de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) s’imposant aux bimoteurs quand ils réalisent des vols long-courrier au-dessus de zones inhabitées, comme les océans, les déserts et les régions polaires.

Photo S. Ramadier / Airbus : A350-900 MSN2

Laissez un commentaire