Les contrôleurs aériens menacent d’une nouvelle grève

Airborne06 CC BY-SA 3.0 : tour de contrôle aéroport Nice Côte d'Azur https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vigie_LFMN.jpg?uselang=fr

L’intersyndicale des contrôleurs aériens demande la tenue d’ici la mi-mai d’une réunion avec la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) pour traiter la question de leurs effectifs. En l’absence de réponses satisfaisantes, elle envisage de déposer un nouveau préavis de grève.

Dans une lettre adressée le 25 avril au directeur de la DGAC, les organisations syndicales représentant les contrôleurs aériens demandent  « des moyens humains supplémentaires pour assurer leurs missions correctement » . Elles s’opposent à la politique de suppression de postes dans le secteur public, qui a déjà entraîné, selon elles, la disparition au sein de la DGAC et de l’ENAC de plus de 1.000 emplois depuis 2008 (10% des effectifs). En parallèle, la charge de travail « n’a fait que croître tout au long de ces années » , notamment en raison de la hausse du trafic aérien.

Ainsi l’intersyndicale demande « dès l’année 2017, l’arrêt des baisses d’effectifs et la hausse des recrutements dans tous les corps » . Elle demande aussi la tenue au plus tard mi-mai d’un CT DGAC extraordinaire traitant de la question des effectifs « dans le cadre plus large de la présentation d’un projet de protocole social DGAC« .

« En l’absence de réponses satisfaisantes au sein de cette instance » , les syndicats « mettront tout en œuvre, y compris en ayant recours à la grève, pour faire aboutir cette revendication légitime de prise en compte de la problématique des effectifs à la DGAC pour les années à venir » , indique le texte signé par l’USAC-CGT, l’UNSA-ICNA, le SNCTA, la CFDT-aviation civile et SNICAC-SNNA-SNPACM-FO.

A l’appel de différents syndicats et pour des motifs divers, les contrôleurs aériens ont effectué quatre journées de grève au cours des six dernières semaines, et 44 journées de grève en 7 ans.

Photo Airborne06 CC BY-SA 3.0 : tour de contrôle aéroport Nice Côte d’Azur

Laissez un commentaire