Lufthansa étudie le transfert de Brussels Airlines vers Eurowings

Airbus A330-200 Eurowings - © Eurowings

Lufthansa a confirmé mercredi qu’elle étudie le transfert de Brussels Airlines, dont elle détient 45% du capital depuis 2009, vers la plateforme low-cost Eurowings. Elle se donne jusqu’à fin août pour décider de porter sa participation à 100% dans sa filiale belge.

Lufthansa indique dans un communiqué le 27 avril qu’elle conditionne l’acquisition de la totalité de Brussels Airlines à un accord sur le transfert de sa filiale belge vers la plateforme Eurowings.

Lufthansa dispose en effet d’un délai expirant début juin pour exercer l’option d’achat sur les 55% restants de SN Holding, la maison mère de Brussels Airlines. Lufthansa a souhaité prolonger de trois mois ce délai en raison des attentats terroristes et leurs répercussions à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem en mars dernier.

« Nos collègues de Brussels Airlines consacrent actuellement toute leur énergie et leurs ressources à rétablir un programme de vols stable sur leur base principale suite à ces terribles attaques » , explique Carsten Spohr, président et chef de la direction exécutive de Deutsche Lufthansa AG. « C’est un défi majeur étant donné les mesures de sécurité actuelles, et cela doit être la priorité. Dans cette perspective, nous sommes convenus avec Brussels Airlines de nous donner trois mois supplémentaires pour conclure nos négociations sur les conditions d’acquisition ainsi que sur la migration (vers Eurowings) » , ajoute-t-il.

Depuis 2015, Lufthansa souhaite faire de la low-cost sa deuxième marque et la conçoit comme une plateforme de développement rapide, notamment pour le trafic point-à-point. Des discussions sont engagées avec plusieurs compagnies aériennes européennes (notamment SAS Scandinavian Airlines ou encore Condor) pour qu’elles rejoignent Eurowings en tant que marque franchisée.

Photo Airbus A330-200 Eurowings – © Eurowings

Laissez un commentaire