Air France et Singapore Airlines négocient un partenariat commercial

Airbus A380 de Singapore Airlines - CC BY-SA 4.0 Damien Aiello

Bien que membres d’alliances concurrentes, Air France et Singapore Airlines négocient actuellement un accord commercial qui pourrait consister en un partage de codes sur la ligne Paris-Singapour, selon latribune.fr.

Le quotidien économique en ligne fait état le 27 avril d’une rencontre à Paris entre des responsables des deux compagnies aériennes, qui visent à mettre en place « a minima » un partage de codes sur la liaison Paris-Singapour, exploitée actuellement à raison d’un vol quotidien en Airbus A380 par Singapore Airlines et en Boeing 777-300ER par Air France. Le partage de codes pourrait s’étendre sur des vols en correspondance au-delà des hubs de Paris-Charles de Gaulle et Singapour-Changi.

Air France est membre de SkyTeam et Singapore Airlines de Star Alliance. Les partenariats entre compagnies membres d’alliances concurrentes n’ont pas un caractère exceptionnel (tel le partage de codes entre Korean Air et American Airlines). Mais celui entre Singapore Airlines et Air France reste soumis au bon vouloir de Star Alliance, menée notamment par Lufthansa, dont le règlement s’oppose à ce que les membres coopèrent avec des compagnies d’autres alliances. « Singapore Airlines aurait demandé une dérogation pour travailler avec Air France » , croit savoir latribune.fr. Les deux compagnies espèrent trouver un accord d’ici cet été, peut-être avant le départ pour l’IATA d’Alexandre de Juniac, le PDG d’Air France-KLM. Ses relations avec son homologue de Singapore Airlines, Goh Choon Phong, seraient au beau fixe.

Ce nouveau partenariat vise notamment à contrer les compagnies du Golfe (Emirates Airline, Etihad Airways, Qatar Airways, voire Oman Air) dont la croissance sur les liaisons entre l’Europe et l’Asie « taille des croupières » à Air France comme à Singapore Airlines. La compagnie singapourienne vient d’ailleurs de mettre en place une co-entreprise avec Lufthansa pour mieux affronter leur concurrence.

Air France et Singapore Airlines sont actuellement liées par de simples accords de pré et post-acheminement à Paris et Singapour. Leurs discussions portaient jusqu’à récemment sur des sujets plus ambitieux qu’un partage de codes, comme une co-entreprise voire une sortie de Singapore Airlines hors de Star Alliance, ajoute latribune.fr, mais la compagnie y a finalement renoncé.

Photo Airbus A380 de Singapore Airlines – CC BY-SA 4.0 Damien Aiello

Laissez un commentaire